Coronavirus : la Métropole aux côtés des acteurs économiques

Publiée le 16 mars 2020

Alors que la crise du Coronavirus pèse de plus en plus dans nos vies, la Métropole annonce des premières mesures de soutien en faveur des acteurs économiques du territoire.

Scène de commerce ordinaire

D’ores et déjà, la perception de la taxe de séjour est suspendue en soutien au secteur de l’hôtellerie.

Il en est de même des droits de voirie et des exonérations seront par ailleurs proposées au Conseil métropolitain dès que possible afin de soutenir plus particulièrement les cafés et restaurants et, plus largement, l’ensemble des commerces de proximité impactés par les mesures de fermeture.

Les commerces situés au sein de locaux métropolitains pourront par ailleurs bénéficier de la suspension de leurs loyers et d’exonérations le cas échéant.

De la même manière, la Métropole maintiendra son soutien aux organisateurs d’événements en dépit de leur annulation dès lors que des dépenses ont été engagées.

Tout est actuellement mis en œuvre afin de maintenir la continuité de la chaîne comptable et financière métropolitaine et, ainsi, soutenir la trésorerie des entreprises. Celles qui connaitraient des retards du fait de la situation actuelle ne se verront naturellement pas appliquer les pénalités prévues dans le cadre des marchés publics.

La Métropole est par ailleurs en lien avec l’ensemble de ses partenaires et notamment l’Etat et les Chambres consulaires afin de proposer un dispositif simple et accessible aux entreprises qui rencontreraient des difficultés et leur apporter des réponses adaptées.

De telles mesures d’urgence seront complétées au fur et à mesure de l’évolution de la situation sanitaire et des mesures associées.

Des mesures fortes de relance de l’activité économique seront également proposées au Conseil métropolitain le moment venu.