« Territoire zéro chômeur de longue durée » : la candidature métropolitaine se construit

Publiée le 23 février 2020

Dans le cadre de la candidature du secteur Echirolles-Ouest au dispositif national « Territoire Zéro Chômeur de Longue Durée (TZCLD) », s’est tenu mardi 18 février le premier « Comité Local pour l’Emploi Echirolles Ouest (CLEEO) ». Celui-ci a permis d’installer la gouvernance qui sera en charge du déploiement et du suivi du projet.

Premier comité local pour l'emploi du projet « Territoire Zéro Chômeur de Longue Durée (TZCLD) »

Habitants du quartier, chômeurs, entreprises, acteurs politiques et associatifs… Une cinquantaine de personnes s’est mobilisée pour ce premier Comité Local pour l’Emploi Echirolles Ouest (CLEEO) à l’initiative de la Métropole grenobloise, de la Ville d’Echirolles et du collectif local de soutien au projet « Territoire Zéro Chômeur de Longue Durée ».

Une étape importante dans la concrétisation de la candidature du secteur Echirolles-Ouest puisqu’elle visait à installer la gouvernance qui pilotera le projet.

Résorber le chômage de longue durée

Le premier comité local pour l’emploi a notamment été l’occasion pour les participants de découvrir le quartier Echirolles-Ouest, d’échanger sur le projet et de participer à des ateliers de travail afin que chacun trouve sa place.

Pour rappel, le projet TZCLD, initié par l’association ATD Quart Monde, veut démontrer qu’il est possible, à l’échelle de petits territoires et sans surcoût significatif pour la collectivité, de proposer à tout chômeur de longue durée un emploi en contrat à durée indéterminé (CDI) au SMIC, à temps choisi et adapté à leurs compétences.

Comment ? En réaffectant à la création d'emplois une partie de ce que coûte le chômage. En clair, des emplois sont financés grâce aux allocations chômage et aux prestations sociales qui sont versées lors d’une période de chômage de longue durée. Pour développer ces emplois, le projet s’appuie sur la création d’une entreprise conventionnée à but d’emploi (EBE) dans les territoires concernés. Celle-ci développera, à partir des compétences et des souhaits des personnes intéressées, des activités utiles au territoire et non concurrentes des emplois existants.

La définition de ces activités fera notamment partie des missions du CLEEO. Celles-ci peuvent aussi bien concerner les métiers du bâtiment, de l’environnement et de l’alimentation que du service à la personne et aux entreprises. Parmi les premières pistes évoquées lors du CLEEO par l’Entrepôt du Bricolage, l'une des 19 entreprises partenaires du projet, la création d’un service d’aide aux particuliers afin de charger les articles achetés en magasin dans leurs véhicules.

En attendant l’extension de l’expérimentation, qui devrait intervenir courant 2020 (celle-ci ne concerne que dix territoires pour le moment), le CLEEO se réunira en moyenne tous les deux mois afin de construire la candidature du secteur Echirolles-Ouest et d’être fin prêt lors de cette annonce.