Quatre semaines pour réduire votre consommation d'eau et votre facture

Publiée le 20 septembre 2022

Du 20 septembre au 18 octobre, participez au Challenge Métroénergies et découvrez toutes les astuces pour réduire votre consommation d'eau. Bon pour le portefeuille et bon pour la planète

Une personne se penche pour prendre de l'eau dans un ruisseau
Une personne se penche pour prendre de l'eau dans un ruisseau : ©Grenoble-Alpes Métropole- Pascale Cholette
Les cuves de Sassenage

A leur échelle, comment les habitants peuvent-ils réduire leur consommation d'eau ? Chacun de nous consomme en moyenne 148 litres d’eau potable par jour, dont seulement moins de 2% pour boire. Pourtant, l’eau douce est une ressource précieuse qui pourrait venir à manquer.

Comprendre le cycle de l'eau, diminuer sa consommation d'eau et participer à l'effort collectivement : En 4 semaines et 4 missions, les conseillers énergie de la Métropole vous accompagneront pour ce 3e challenge de l'année.

Du 20 septembre au 18 octobre, participez au Challenge Métroénergies et découvrez toutes les astuces pour réduire votre consommation d'eau...et votre facture ! Et pour bien démarrer, un kit d’économie d’énergies (mousseur, sablier…) est offert aux participants !

 

J'accède à la plateforme Métroénergies

Le saviez-vous ?

Le territoire métropolitain bénéficie de ressources abondantes en eau, connue et reconnue pour sa qualité exceptionnelle. Il est alimenté à 85 % par les nappes phréatiques du Drac et de la Romanche et à 15 % par les sources de coteau. De la protection de la ressource en eau au traitement des eaux usées, en passant par la production et la distribution, la Métropole gère depuis le 1er janvier 2015 l’intégralité du cycle de l’eau. Amélioration du niveau de service, préservation renforcée des ressources, renouvellement des réseaux et exploitation optimisée pour réduire les fuites...

Le service public est en ordre de marche pour alimenter en eau potable, 24h/24, l’ensemble d’un territoire, et en permettre l’accès à toutes et tous à un juste tarif (3,37 €TTC/m³). Cette mission est d’autant plus vitale aujourd’hui que le dérèglement climatique perturbe même le cycle de l’eau. Les niveaux des eaux sont les plus bas enregistrés sur les 10 dernières années suite à la sécheresse de ces derniers mois.

L'été 2022 a permis une prise de conscience collective, certaines communes en France ont dû être ravitaillées par des camions citerne. Pour rappel, nous consommons en moyenne 148 litres d’eau potable par jour, dont seulement moins de 2 % pour boire.