Près de 200 logements rénovés à la Villeneuve

Publiée le 6 juillet 2022

Nouvelle étape dans la réhabilitation du quartier de la Villeneuve à Grenoble avec la rénovation de près de 200 logements et des espaces publics alentours.

Les logements, les parties communes et les façades ont été rénovées.
Les logements, les parties communes et les façades ont été rénovées. : Grenoble Alpes Métropole / Lucas Frangella
Les logements, les parties communes et les façades ont été rénovées.

Le bailleur social Actis a rénové 198 logements à la Villeneuve. Situés dans les allées 54, 56, 58 et 60 de la Crique nord, ces appartements sont désormais mieux isolés et plus accessibles (pour deux-tiers d'entre eux). Ces travaux de rénovation ont été accompagnés de la création de nouvelles dessertes verticales dans les immeubles pour limiter le nombre de logements desservis par chaque ascenseur. Enfin, les halls d’entrées ont été réaménagés pour devenir plus sécurisés et plus lumineux.

En outre, les espaces publics entourant les allées ont été réaménagées en attendant la rénovation de la place du marché et de la Crique centrale qui commencera cet été. « Nous avons à cœur de créer des espaces publics de qualité pour les habitants car il n’y a pas de raison que la transition écologique ne soit pas au rendez-vous dans les quartiers populaires », a souligné Christophe Ferrari, président de Grenoble Alpes Métropole lors d’une visite des lieux.

Premier éco-quartier populaire

Les chantiers menés sur la Villeneuve de Grenoble s’inscrivent dans un grand projet de renouvellement urbain mené avec l’Agence nationale de renouvellement urbain (ANRU) qui vise notamment à diminuer la consommation énergétique des bâtiments, améliorer le cadre de vie des habitants, rendre le quartier plus attractif et faire des Villeneuves le premier éco-quartier populaire de France. Ces chantiers s’inscrivent également dans le projet d’aménagement Grandalpe mené par la Métropole, les communes de Grenoble, d'Échirolles et d'Eybens.

Cet été, les travaux continuent avec la démolition de locaux commerciaux sur la place du marché et la construction de nouvelles cellules commerciales sous la galerie piétonne. Puis interviendront un peu plus tard la réhabilitation du 30 galerie de l’Arlequin et de quatre tours du Village Olympique, la démolition des bâtiments du CCAS et du 20 galerie de l’Arlequin, la construction d’un pôle santé et d’une salle polyvalente et le réaménagement du parc Jean-Verlhac.

Grenoble Alpes Métropole / Lucas Frangella