Un nouveau service de collecte des objets volumineux en porte-à-porte

Publiée le 2 juin 2022

Le nouveau service métropolitain de collecte des objets volumineux a été lancé début février. Il est gratuit et accessible sur rendez-vous à tous les métropolitains qui n’ont pas de solutions pour se débarrasser de leurs encombrants.

Collecte d'objets volumineux
Collecte d'objets volumineux : @ Thibault Lefebure / Grenoble Alpes Métropole

Ce jeudi 2 juin, lors de leur tournée, les agents de collecte de la société coopérative Fabricanova* - qui gère le service pour le compte de la Métropole – ont ramassés pêle-mêle des vélos, des matelas, un canapé… Autant d’objets volumineux, plus communément appelés encombrants, qui sont ensuite triés et amenés en déchèteries ou réemployés et revendus dans des boutiques solidaires en fonction de leur état.

Le service s’adresse aux personnes n’étant pas en mesure d’utiliser les autres solutions existantes : reprise par le distributeur, dépôt en déchèteries fixes et mobiles du territoire, services proposés par les acteurs associatifs (recycleries, débarrassage au domicile des particuliers), donneries et préaux des matériaux en déchèteries… Parmi elles, les personnes âgées, les habitants ayant des problèmes de mobilité, les étudiants…

À l’image d’Anne-Marie, habitante du quartier Mistral qui a fait appel au service. « Suite à l’achat d’un nouveau canapé, je cherchais à me débarrasser de l’ancien. J’ai l’habitude d’aller en déchèterie avec mon petit-fils pour des objets plus petits mais là, il était trop volumineux et je n’avais pas de solution », explique-t-elle. « J’ai contacté le service par mail et moins d’une heure après quelqu’un me rappelait pour m’expliquer la procédure et fixer un rendez-vous. J’ai été surprise de cette rapidité ». Rendez-vous était pris trois semaines après.

Un premier bilan encourageant

Près de 300 rendez-vous ont été pris en trois mois de fonctionnement pour 800 objets collectés (dont 60% de mobilier et environ 20% d’électroménager entre autres). Parmi eux, 15 % ont été réemployés, le reste étant en grande partie valorisé en déchèterie grâce aux filières de récupération et de recyclage (on en dénombre 150 sur le territoire).

« Bien qu’en dessous des objectifs prévus, ces chiffres sont satisfaisants », indique Lionel Coiffard, vice-président de la Métropole à la prévention, la collecte et la valorisation des déchets. « Avant de faire connaître davantage le service, nous voulions voir comment il allait être sollicité par les habitants et mesurer les premiers volumes collectés ». C’est désormais chose faite. Pour Christophe Ferrari, président de Grenoble Alpes Métropole, « ce service de proximité répond à une vraie attente des habitants et je ne suis pas inquiet quant à son utilisation et son développement ».

Un dispositif qui a une triple utilité : permettre d’augmenter le réemploi des objets, lutter contre les dépôts sauvages et créer de l’emploi.

Fin 2022, l’ensemble des objets collectés seront orientés vers la plateforme métropolitaine de sur-tri et de réemploi Pôle R qui sera ouverte à Grenoble. Géré par le collectif Fabricanova, cet espace sera le lieu de la collecte, de la réparation, du reconditionnement et du réemploi d’objets de toutes sortes.

Les élus et représentants de la SIC Fabricanova lors de la tournée de collecte des objets volumineux du jeudi 2 juin.

 


* La société coopérative Fabricanova regroupe une dizaine d’acteurs de l'ESS et du réemploi. Afin de réaliser la collecte des objets volumineux, elle s’appuie sur cinq de ses associés : Qualirec, Ulisse Grenoble Solidarité, la Régie de quartier Villeneuve Village olympique, Propulse et Emmaus Grenoble.
Par le biais de ce marché public, 200 heures d’insertion en moyenne sont réalisées mensuellement par les structures du collectif.

Comment ça marche ?

  • Prendre connaissance des règles d'utilisation du service.
  • Demander un rendez-vous via le formulaire en ligne ou au 0 800 500 027 du lundi au vendredi de 8h30 à 12h30 et de 13h30 à 17h.
  • Un opérateur vous contactera par téléphone pour fixer le RDV et valider la liste des objets à collecter (certains objets étant interdits).
  • Le délai est estimé entre 3 et 4 semaines
  • Le jour J, les objets volumineux sont collectés, sur le trottoir, devant le domicile des particuliers et en leur présence.

EN SAVOIR PLUS