Et si c’était le moment de covoiturer ?

Publiée le 16 mars 2022

Pratique, pas cher et pouvant même rapporter un peu d’argent : le covoiturage a de quoi séduire de nombreux automobilistes pris en tenaille entre les embouteillages et l’augmentation du prix des carburants.

Une nouvelle igne de covoiturage a été ouverte entre Saint-Martin d’Hères et Saint-Martin d’Uriage.
Une nouvelle igne de covoiturage a été ouverte entre Saint-Martin d’Hères et Saint-Martin d’Uriage. : Grenoble Alpes Métropole
Une nouvelle igne de covoiturage a été ouverte entre Saint-Martin d’Hères et Saint-Martin d’Uriage.

Le Syndicat mixte des mobilités de l’aire grenobloise (SMMAG) vient de déployer une nouvelle ligne de covoiturage entre Saint-Martin d’Hères et Saint-Martin d’Uriage. Cette ligne vient compléter le « réseau » du Grésivaudan qui s’étend de Pontcharra à Crolles, en passant par Meylan et Grenoble.

À l’Ouest de l’agglomération, le « réseau » Voironnais compte également plusieurs lignes qui relient Rives, Voiron et Tullins à Grenoble. Ce service est associé à la voie de covoiturage aménagée par la société AREA sur l’A48 entre la gare de péage de Voreppe et Grenoble et activée en cas d’embouteillage ou de ralentissement.

Remplir les sièges vides

Le service M covoit’Lignes+ a été lancé en 2020 afin de fluidifier les trajets entre la Métropole et les territoires voisins. Chaque jour, des milliers de voitures entrent et sortent de l’agglomération grenobloise provoquant, le matin et en fin d’après-midi, des embouteillages, de la pollution, du bruit... Or, la grande majorité de ces véhicules transporte une seule personne, le conducteur, alors qu’il pourrait y en avoir quatre à bord.

M covoit’Lignes+ vise donc à remplir ces sièges vides et à réduire les coûts de transports. Pour utiliser ce service, il suffit de télécharger l’application M covoit’Lignes+, de renseigner son statut (conducteur ou passager) et son trajet. Le conducteur est indemnisé entre 1 et 2 euros par passager transporté aux heures de pointe. Pour les passagers, le service est gratuit est jusqu’au 31 août 2022.

Des bornes de covoiturage pour le Vercors

Grenoble Alpes Métropole

Le covoiturage concerne aussi entre la Métropole et le Vercors. 15 bornes de covoiturage ont été installées pour faciliter le covoiturage et permettre aux habitants de se déplacer plus facilement entre les deux territoires. Le passager choisit sa destination sur un petit terminal et celle-ci s’affiche sur un écran situé en hauteur. Il n'a plus qu'à attendre qu'un automobiliste s'arrête. L’usage de la borne est gratuit mais le passager peut participer aux frais du conducteur s’il le souhaite.