Réduction des déchets : la Métropole lance un nouvel appel à projets

Publiée le 10 novembre 2021

En faisant appel au territoire, la Métropole souhaite faire émerger de nouveaux services et solutions innovantes en matière de réduction des déchets et d'économie circulaire.

La Métropole fait appel au territoire pour faire émerger de nouveaux services et solutions innovantes en matière de réduction des déchets et d'économie circulaire.

Passer du tout jetable au tout réutilisable. Telle est l'ambition de la Métropole qui mène depuis de nombreuses années une politique active en matière de prévention des déchets. D'ici 2030, elle prévoit notamment de diminuer de 20 % la quantité de déchets produits en optimisant la gestion des ressources, et en limitant la consommation et le gaspillage.

Considérer les objets comme des ressources

Ce nouveau modèle implique la mise en place de nouveaux modes de conception, de production et de consommation plus sobres et efficaces. Il invite notamment les producteurs et les consommateurs à considérer les déchets comme des ressources et non plus… comme des déchets. C’est dans ce cadre que la Métropole a souhaité faire appel à l’intelligence du territoire, via un appel à projets lancé auprès des associations et établissements publics.

3 types de projets possibles...

  • Création d’activités ou de services innovants ;
  • Accompagnement, formation ou sensibilisation au changement de pratiques ;
  • Projets évènementiels.

Sur des sujets différents...

  • La lutte contre le gaspillage alimentaire ;
  • La seconde vie des produits ;
  • Le développement d’alternatives aux emballages et bouteilles jetables…

Et de formes diverses :

  • Mutualisation d’équipements entre habitants ;
  • Solution de distribution d’invendus alimentaires ;
  • Sensibilisation à l’impact environnemental des vêtements ;
  • Solution de lavage de contenants ;
  • Laverie de couches réutilisables...

Règlement de l'appel à projets : jusqu’au 7 janvier 2022

> Le montant de l’aide attribuée sera plafonné à 50 % des dépenses éligibles du projet, d’une assiette de 40 000 € maximum. L’aide attribuée ne pourra donc excéder 20 000 €.

> Les projets doivent se dérouler sur le territoire métropolitain et avoir un impact direct, mesurable et à effet de levier sur le territoire.

> Le projet est réservé aux associations et établissements publics.

Appel à PROJET et dossier de candidature en ligne