Centre de sciences : vous l'avez baptisé « Cosmocité »

Publiée le 12 octobre 2021

Six mois après avoir posé sa première pierre au Pont-de-Claix, le nom du futur Centre de sciences métropolitain a été dévoilé ce lundi.

Six mois après avoir posé sa première pierre au Pont-de-Claix, le nom du futur Centre de sciences métropolitain a été dévoilé ce lundi.

Vous avez été près de 3000 à voter pour le nom du futur centre de sciences attendu au Pont-de-Claix d'ici la fin 2022. Entre "Cosmocité", "Microméga" et "Pulsar", c'est "Cosmocité" qui a été retenu à 51 % !

En jeu : l'infini, l'expérimentation et les interactions

Pour parvenir à ce résultat, deux temps ont été nécessaires : une phase de réflexion, pour définir plusieurs propositions de dénomination, et une phase de consultation populaire pour arrêter un nom définitif.

La première fut menée en juin 2019. Une trentaine de personnes issues du réseau de la culture scientifique et de la Métropole (chercheurs, élus et agents) ont participé, dans une démarche créative, à une journée de réflexion qui s'est concentrée autour de trois champs sémantiques destinés à résumer les ambitions du futur Centre : l'infini, l'expérimentation et les interactions. Au final, trois noms ont été retenus pour être soumis à la consultation des métropolitains. En l'occurrence : "Pulsar", "Micromega" et... "Cosmocité".

Une large consultation

La deuxième phase de consultation à alors pu commencer. Elle démarra le 28 mai dernier lors de la pose de la première pierre du Centre de sciences. Toute personne intéressée par le projet a pu participer à cette consultation. Le vote s’est déroulé sur internet et dans des urnes disposées au siège de la Métropole, à la Casemate, à la piscine Flotibulle et à la bibliothèque des sciences sur le Campus universitaire. Il s'est terminé le 15 septembre dernier. Résultat : sur les 2879 votants, 51% ont voté pour "Cosmocité", 30% pour "Pulsar" et 19% pour "Micromega".

Combattre les fake news

« Le chantier avance bien et vite et nous espérons une inauguration et une ouverture au public d'ici la fin 2022 dans le cadre de Capitale verte », a déclaré le président de la Métropole, Christophe Ferrari, qui s'est rendu sur place ce lundi pour dévoiler le nom du futur Centre. Et d'ajouter : « Le cosmos fait référence à l'univers, à l'infiniment grand… Et la cité évoque de son côté la communauté de citoyens. Aller à Cosmocité, ce sera donc la possibilité de visiter une cité dédiée à l'univers.Nous sommes une terre de sciences, la science fait partie de notre ADN collectif et c'est grâce à elle que nous pourrons régler les grands problèmes de l'avenir. A l'heure des fake news, l'ambition de ce Centre de sciences sera de permettre à chacun, sans dogme, de devenir un citoyen éclairé par l'apprentissage de la démarche scientifique ».