Transports en commun : les nouveautés de la rentrée

Publiée le 15 septembre 2021

Nouveaux billets, nouvelle application, renouvellement des bus, projet du transport par câble… C’est aussi la rentrée pour le Syndicat mixte des mobilités de l’aire grenobloise.

des usagers prenant le tram
des usagers prenant le tram : Grneoble Alpes Métropole / Pascale Cholette

  • Retour à la normale

Depuis fin août, l’offre de service sur le réseau TAG est revenu à la normale, c’est-à-dire post-covid. Toutes les lignes de tram et de bus (Flexo, Sacado et Chronobus) fonctionnent aux horaires habituels. Et ce, même si la fréquentation n’est pas revenue à son niveau d’avant la crise sanitaire : le taux de fréquentation atteint 77% par rapport à 2019. « Cela va prendre du temps de retrouver le niveau de fréquentation que l’on connaissait avant la crise sanitaire mais c’est déjà un bon signal », a estimé Sylvain Laval, président du SMMAG (syndicat mixte des mobilités de l’aire grenobloise).

 

  • Une nouvelle billettique

Le nouveau système de billettique du réseau TAG entre en service fin octobre. Les tickets papier à bande magnétique sont remplacés par de nouveaux tickets papier avec QR code. Si les tickets à bande magnétique ne seront plus utilisables à partir de novembre, ils pourront être échangés en agence de Mobilités après cette date : contre des tickets QR code, des tickets SMS, ou contre des crédits sur le Pass’Mobilités ou sur la carte Oùra.

Avec la fin des tickets magnétiques, c’est tout le système billettique de la TAG qui est en train d’évoluer. Les 200 distributeurs ont déjà été rénovés avec des nouveaux écrans tactiles. Dorénavant ce sont les 2000 valideurs à bord des bus et sur les quais des trams, qui vont être remplacés.

Autre changement, la carte Oùra se décline en deux versions : nominative et anonyme. La première, disponible en agence de Mobilités, propose toute la gamme tarifaire de la TAG ainsi que les abonnements d’autres réseaux (TER, Cars Régions, TCL à Lyon…). La seconde est disponible en agence et sur les distributeurs, et ne propose que les titres occasionnels : 1 voyage, 10 voyages, Famille et Visitag 1 jour.

Dernière nouveauté : le ticket SMS 1H (1 heure) s’étend à la journée ainsi qu’aux familles. Pour en bénéficier, il suffit d’envoyer 1J ou 1F au 93 123.

SEMITAG

 

  • Une nouvelle application

En remplacement de l’appli M Info Voyageurs, le SMMAG propose un nouvel outil numérique : une application web mobile baptisée M Mobilités Services. Elle permet tous les calculs d’itinéraires sur l’aire grenobloise, la location de voiture Citiz et l’accès aux parkings PARK Grenoble Alpes Métropole.
Disponible sur pass.mobilites-m.fr.

 

  • La fin du diesel en 2024

Le SMMAG compte aujourd’hui 245 bus : 45 d’entre eux seront remplacés par des bus roulant au GNV (qui seront déployés sur les lignes C6 et C7). Les 52 derniers bus roulant au diesel seront tous remplacés d’ici 2024.

 

  • Transport par câble : début de la concertation

Le projet de transport par câble entre Fontaine et Saint-Martin-le-Vinoux avance : une phase de concertation sera lancée à partir du 1er octobre. Elle servira à recueillir les avis des usagers sur la configuration des cabines et l’aménagement des espaces publics autour des stations. Les documents sont consultables dans les mairies de Fontaine, Grenoble, Saint-Martin-le-Vinoux et Sassenage. Ainsi que sur le site mobilites-nord-ouest.fr.
Long de 3,5 km, le transport par câble permettra de franchir l’Isère et le Drac. Les travaux devraient démarrer fin 2022. Mise en service prévue en 2024.

Laetitia Rabih, vice-présidente du SMMAG, Sylvain Laval, président du SMMAG, Coralie Bourdelain, vice-présidente du SMMAG et Luc Remond, vice-président du SMMAG.
Laetitia Rabih, vice-présidente du SMMAG, Sylvain Laval, président du SMMAG, Coralie Bourdelain, vice-présidente du SMMAG et Luc Remond, vice-président du SMMAG. : Grenoble Alpes Métropole / Lucas Frangella
Laetitia Rabih, vice-présidente du SMMAG, Sylvain Laval, président du SMMAG, Coralie Bourdelain, vice-présidente du SMMAG et Luc Remond, vice-président du SMMAG.