Bricolage : un projet ? L'association “La Brico” vous aide !

Publiée le 21 juillet 2021

Récupérer, réparer, recycler et rénover... Voilà en quelques mots la mission que s’est assignée l’association fontainoise “La Brico". Domiciliée au 14, rue Maréchal Joffre, ses bénévoles vous accueille le vendredi de 16 à 19h et le samedi de 10 à 13h.

« Récupérer, réparer, recycler et rénover ». Voilà en quelques mots la mission que s’est assignée l’association fontainoise “La Brico". Domiciliée au 14, rue Maréchal Joffre, ses bénévoles vous accueille le vendredi de 16 à19h et le samedi de 10 à 13h.

Ouverte depuis 5 ans et animée par 25 bénévoles, elle permet à ses 220 membres de « trouver sur place tout ce qu’il faut pour bricoler et réparer son vélo mais aussi mener à bien un projet personnel ou artistique », résume Matteo Gorgoglione, en charge de la communication. Cela, grâce à une scie à chantourner pour le travail du bois, une perceuse à colonne, un post à souder et « plein de matériaux issus de la matériauthèque de Fontaine ».

Un barbecue, un système de cuve pour cultiver des champignons, un jeu de dame, un porte manteau et même un char pour le carnaval de la ville sont déjà sortis de cet atelier ou « chacun profite des connaissances de l’autre ». Mais attention : « Ici, on peut demander conseil à son voisin, mais au final, le but est bien de développer ses compétences en réalisant soi-même son projet ! ».

« J'ai trouvé ici des gens pour m’aider »

Cela fait quelques semaines que Karine Marchand, Grenobloise, y passe quelques heures de son temps pour réparer son vélo. Venue le chercher avec son fils Isaac, 5 ans, qui en a profité pour gonfler le sien, elle témoigne : « J’ai entendu parler de “La Brico” par le bouche-à-oreille. Mon vélo n’avait plus de freins, plus de selle et une roue était voilée. Je n’y connaissais rien et j’ai trouvé ici des gens pour m’aider. La grosse différence avec les magasins de vélos classiques, c’est qu'ici la contribution financière est libre, qu’on utilise des matériaux recyclés et surtout, qu’on apprend à faire soi-même. » Sans compter qu’« on passe un moment agréable, dans une ambiance très sympa ! »