Les femmes scientifiques à l’honneur sur Wikipédia grâce à la Casemate

Publiée le 21 avril 2021

La Casemate organisait son 4e Éditathon, du 11 au 14 mars derniers, pour lutter contre la sous-représentation des femmes scientifiques recensées sur Wikipédia. Avec des résultats records.

Éditathon de la Casemate
Éditathon de la Casemate : ©GAM - Christian MOREL
Éditathon

Les objectifs de ce projet étaient relativement ambitieux : participer au rééquilibrage des genres sur l’encyclopédie en ligne Wikipédia - qui recense seulement 14% de biographies de femmes -, inspirer les jeunes et encourager à la contribution sur la plateforme.

La formule retenue en 2021 par les organisateurs mettait en scène deux équipes en compétition avec un objectif : produire le plus grand nombre d’articles possible autour des thèmes “Sciences de la Terre” et ’“Intelligence artificielle”.

Un bilan plus que positif

Au total, 47 participants se sont mobilisés pour créer, améliorer ou encore traduire des biographies et articles scientifiques mettant en valeur des femmes pour l’excellence de leurs contributions.

Au total, ce sont 65 pages qui ont été créées ou enrichies (8 créées, 20 améliorées et 37 traduites). Un chiffre record qui fait de l’édition 2021 un réel succès, puisqu’au cours des dernières années, 120 pages seulement avaient été rédigées en quatre éditions.

Des scientifiques grenobloises à l’honneur

C’est ainsi que, grâce à ces nombreuses contributions, des femmes comme Fanny Brun, glaciologue à l’Institut des géosciences de l'environnement (IGE) de Grenoble, ou Agnès Helmstetter, chargée de recherche à l’Institut des sciences de la Terre (IST) de Grenoble ont fait leur apparition sur la plateforme.

Très engagée en faveur de la mise en lumière des femmes contribuant aux avancées scientifiques, la Casemate poursuit son action en organisant jusqu’au 14 mai un mois consacré aux femmes : chaque jour, le public est invité à découvrir sur son site et ses réseaux sociaux un contenu dédié au sujet.