Les vœux de Christophe Ferrari en vidéo

Publiée le 11 janvier 2021

Le président de Grenoble Alpes Métropole présente ses vœux aux habitantes et habitants du territoire. Retrouvez ici le texte intégral.

Chers concitoyennes et concitoyens,
Chères métropolitaines, chers métropolitains,

C’est avec des sentiments mitigés que je me présente devant vous pour célébrer cette nouvelle année 2021.

Avant toute chose, je veux avoir une pensée pour celles et ceux qui connaissent l’épreuve de la maladie, celles et ceux qui sont partis trop tôt. Nous avons tous et toutes été touchés, de près ou de loin, par la crise de la Covid-19. Beaucoup se débattent encore avec les complications d’un virus décidément pernicieux. A tous et toutes, je souhaite témoigner mon soutien et adresser mes vœux de courage.

Je viens vers vous aujourd’hui, vous disais-je, avec des sentiments mitigés…

Des sentiments de gâchis et de tristesse d’une part, avec 10 mois d’une crise sanitaire qui a fait des milliers de victimes, bousculé nos modes de vie, détruit des emplois, fragilisé les plus précaires… Oui, le bilan est lourd. Et si l’horizon commence à se dégager, notamment grâce aux succès de la recherche scientifique en matière de vaccins, il nous reste encore des mois de sacrifices et d’efforts.

Des sentiments de combattivité, d’optimisme et de reconnaissance d’autre part, lorsque je constate à quel point la population française fait preuve de courage et d’abnégation face à cette crise inédite.

Dans ce contexte si particulier, le service public a révélé toute son importance, tant en matière de santé, de sécurité ou d’enseignement que de services publics du quotidien essentiels à la vie des habitantes et habitants de notre territoire. J’exprime ici ma profonde gratitude à toutes ces femmes et tous ces hommes qui, depuis 10 mois maintenant, sont mobilisés sur le terrain. Il n’y a pas meilleure démonstration de leur rôle essentiel et pour nous, élus de la République, meilleur encouragement à protéger et à faire perdurer ce modèle.

Cette crise sanitaire a également mis en lumière, plus que jamais, les conséquences d’une mondialisation non maîtrisée et dévastatrice pour notre environnement. Elle a ainsi entraîné une prise de conscience de l’état de notre monde et des changements que nous devons opérer.

Soyez-en sûrs, nous sommes désormais plus nombreux à nous interroger sur nos modes de consommation, à remettre en question nos vieilles habitudes, à vouloir faire preuve de coopération, de solidarité. C’est ce que nous avons constaté ces derniers mois à l’échelle modeste de notre Métropole.

Nous avons, ici, des capacités de résistance aux épreuves et des atouts pour rebondir ; nous sommes résilients par nature. Notre territoire est profondément pionnier, il a toujours su s’adapter et se renouveler. Depuis l’invention de l’hydroélectricité, qui a propulsé notre cité à l’avant-garde de la révolution électrique il y a près de cent ans, jusqu’au développement d’une nouvelle industrie de la connaissance et de la recherche de pointe, des années 1950 à nos jours, qui a inscrit la région grenobloise sur la carte du monde de l’excellence scientifique.

Or, nous voilà désormais placés à l’orée d’un nouveau monde, celui des transitions énergétiques et écologiques, celui d’un monde décarboné, respectueux de la vie sous toutes ses formes.

Ce monde, nous allons continuer de le bâtir ensemble, sur le territoire, au cours des prochaines années. Son socle sera fait de coopération, de solidarité, d’entraide… Et son édification sera réalisée avec vous.

Avec vous, citoyennes et citoyens de la métropole grenobloise, en développant nos outils de participation et en lançant notamment, dès 2021, une convention citoyenne métropolitaine pour le Climat.

Avec vous, élus des 49 communes de ce territoire, avec qui nous avons renforcé les liens en 2020, liens que nous consoliderons encore cette année.

Avec vous, acteurs et actrices économiques de toutes tailles, commerçants, restaurateurs, hôteliers, que nous avons soutenus et accompagnés tout au long de cette crise et avec qui nous amplifierons nos coopérations.

Avec vous, partenaires associatifs et culturels, qui avez besoin plus que jamais d’attention et de protection et qui, bien sûr, êtes essentiels à notre quotidien tout comme à la solidarité envers les plus démunis, envers ceux qui ont plongé ces derniers mois dans la précarité et vers lesquels la Métropole a renforcé ses initiatives, son soutien, son accompagnement.

Avec vous, agentes et agents de la fonction publique territoriale, hospitalière et d’Etat, dont je connais et salue la vigueur de l’engagement au service des habitantes et habitants de ce pays et de notre territoire.

Je crois en l’avenir. Je crois en l’humain. Je crois en notre résilience et en notre résistance. Ensemble nous trouverons les ressources pour réinventer notre monde.
Je vous adresse, à toutes à tous, mes vœux métropolitains de santé, de courage et de solidarité pour 2021. Prenons soin les uns des autres.