M’Covoit-Lignes+ : un service pour faciliter le covoiturage

Publiée le 22 septembre 2020

M’Covoit-Lignes+ est un nouveau service proposé dans le Grésivaudan et le Voironnais pour faciliter le covoiturage et réduire les bouchons aux entrées et sorties de l’agglomération grenobloise.

M'Covoit-Lignes+ propose un réseau de lignes de covoiturage entre Grenoble et ses territoires voisins.
M'Covoit-Lignes+ propose un réseau de lignes de covoiturage entre Grenoble et ses territoires voisins. : Grenoble Alpes Métropole
M'Covoit-Lignes+ propose un réseau de lignes de covoiturage entre Grenoble et ses territoires voisins.

Remplir les sièges vides. Chaque jour, des milliers de voitures entrent et sortent de l’agglomération grenobloise provoquant, le matin et en fin d’après-midi, des ralentissements, des embouteillages, de la pollution, du bruit... Or, la très grande majorité de ces véhicules transporte une seule personne, le conducteur, alors qu’il pourrait y en avoir quatre à bord.

Pour remplir les sièges vides, autrement dit faciliter le covoiturage, le Syndicat mixte des mobilités de l’agglomération grenobloise (SMMAG) et la société Ecov lancent une nouvelle solution : M’Covoit-Lignes+. Ce service fonctionne sur le modèle des transports en commun : sans réservation mais avec des lignes régulières et des arrêts physiques.

À l’Est de l’agglomération, M’Covoit-Lignes+ propose 9 arrêts dans la vallée du Grésivaudan et quatre sur le territoire métropolitain. À l’Ouest, c’est trois arrêts dans le pays voironnais et deux dans la Métropole. Le passager se rend à l’un de ces arrêts puis demande un covoiturage via l’application M’Covoit-Lignes+ ou en envoyant un texto (au 06 44 64 42 73).

Dès qu’un conducteur s’arrête, le passager lui donne un code pour s’identifier et déclencher le paiement*. Le conducteur, lui, est indemnisé jusqu’à 2 euros par trajet. « C’est une façon de réduire les bouchons, de diminuer la pollution mais aussi de rendre du pouvoir d’achat aux habitants », résume Yann Mongaburu, président du SMMAG.

Associé à une voie de covoiturage sur l’A48

Le service promet également un « départ garanti » durant les heures de pointe, c’est-à-dire le matin et en fin d’après-midi. Au-delà de 15 minutes d’attente, le passager se voit proposer une solution alternative pris en charge par M’Covoit-Lignes+. Le plus souvent, un taxi.

À l’Ouest de l’agglomération grenobloise, le service M’Covoit-Lignes+ sera bientôt associé à une nouvelle voie de covoiturage. Située sur l’A48, elle s’étendra de la barrière de péage de Voreppe jusqu’à la bifurcation de l’A48 et de la RN481. Lorsque des embouteillages se formeront, un losange blanc sur fond noir apparaîtra sur un panneau lumineux situé au-dessus de la voie de gauche.

Ce sera le signal que cette voie est désormais réservée au covoiturage. À partir de là, seuls les véhicules comprenant au minium deux personnes, les taxis et les véhicules à très faibles émissions (Crit’Air 0) auront le droit de l’emprunter. En outre, la vitesse maximale autorisée passe à 50km/h sur toutes les voies. Cette voie de covoiturage sera inaugurée fin septembre.

 

*Le service est gratuit jusqu'au 31 décembre 2020

Le passager peut faire sa demande via l'application dédiée.
Le passager peut faire sa demande via l'application dédiée. : Grenoble Alpes Métropole
Le passager peut faire sa demande via l'application dédiée.