Les Villeneuves

Le projet de renouvellement urbain des quartiers Villeneuves à Grenoble et Échirolles vise à développer le "1er ÉcoQuartier populaire", pour améliorer le cadre de vie et le quotidien des 20 000 habitants et attirer ceux de demain.

Le projet

  • Au cœur de l’agglomération grenobloise, à proximité du centre historique de la Métropole et des massifs alpins, les Villeneuves de Grenoble et d'Echirolles forment un ensemble urbain original, créé au tournant des années 60.
  • Elles font aujourd’hui l’objet d’un programme ambitieux de renouvellement urbain visant à faire des Villeneuves de Grenoble et d'Echirolles le premier écoquartier populaire.
  • Le projet englobe plusieurs quartiers : Arlequin, Village Olympique et Géants à Grenoble, Essarts et Surieux à Échirolles.
  • Dès leur création, les Villeneuves de Grenoble et d'Echirolles ont disposé des meilleurs atouts : nombreux espaces verts, logements vastes et lumineux, très bonne desserte en transports en commun, nombreux équipements publics de loisirs, de culture…
  • Les Villeneuves de Grenoble et d'Echirolles font aujourd’hui partie de GrandAlpe, l’un des trois espaces stratégiques d’avenir identifiés par la Métropole, au croisement des communes de Grenoble, Échirolles et Eybens.

Les objectifs du projet

  • Améliorer le cadre de vie des habitants grâce à des interventions sur l'habitat et les espaces publics.
  • Renforcer l'attractivité du territoire avec la création de nouveaux services de proximité, la construction ou la restructuration d’équipements publics (sportifs, culturels, sociaux, de jeunesse), la réhabilitation et la construction de locaux commerciaux.
  • Favoriser l'emploi en s’appuyant notamment sur les chantiers de rénovation pour faciliter l’insertion professionnelle des demandeurs d’emploi résidant dans ces quartiers.

Vers le premier ÉcoQuartier populaire

  • Dès leur création, les Villeneuves de Grenoble et d'Echirolles font l’objet d'innovations environnementales et sociales qui préfiguraient les ÉcoQuartiers apparus des décennies plus tard.  Ils disposaient ainsi de nombreux atouts : espaces verts, logements vastes et lumineux, très bonne desserte en transports en commun, nombreux équipements publics de loisirs, de culture…
  • Aujourd'hui, la volonté de faire des Villeneuves de Grenoble et d'Echirolles le premier « ÉcoQuartierpopulaire » de la Métropole rejoint le projet original de ses créateurs, en l’enrichissant de toute l’expérience acquise au cours d’un demi-siècle d’histoire.
  • Cet engagement se traduit par l’inscription des Villeneuves dans la démarche ÉcoQuartier, label environnemental délivré par l’État, validant les projets qui s’engagent à respecter des engagements dans 4 domaines : 

- La dimension participative du projet
- L’aménagement durable du quartier
- L’attractivité du territoire
- L’adaptation au changement climatique

  • De nombreuses composantes du projet répondent déjà à ces engagements avec des réhabilitations thermiques et des dispositifs de participation notamment.
  • Pour obtenir la labellisation "Eco Quartier", le projet doit passer par 4 étapes : l’étape 2 a été validée en 2021.

La concertation au cœur du projet

  • Ce projet de renouvellement urbain est le fruit d’un long travail de concertation avec les habitants, grâce à la mise en place de dispositifs participatifs. Dès le départ, les contributions des habitants ont été prises en compte dans les grandes orientations du projet urbain.
  • Des ateliers thématiques sont organisés régulièrement avec les habitants pour alimenter les réflexions des équipes d'architectes-urbanistes.
  • Des espaces d'information et de rencontres (les « Maisons du projet ») ont été aménagés dans les équipements de proximité (la Butte à Échirolles et le Patio à Grenoble). Ils assurent un suivi des avancées du projet auprès des habitants, des associations et des professionnels.

Cela peut vous intéresser

Les programmes de renouvellement urbain

La Métropole porte une démarche de renouvellement urbain, qui a...