Les TPE peuvent déposer leur demande d'aide auprès du Fonds de solidarité métropolitain

Publiée le 13 mai 2020

Voté à l'unanimité par les élus métropolitains le 29 avril, le dossier de demande est désormais accessible en ligne. Le Fonds de solidarité métropolitain pourra bénéficier à 5 000 petites entreprises du territoire.

Une fleuriste dans son échoppe

Suite aux premières mesures d’urgence mises en œuvre dès l’annonce du confinement, la Métropole a élaboré un plan de soutien additionnel adapté aux besoins des entreprises et articulé avec les différentes aides mises en œuvre ces dernières semaines par l’État et les Régions.

Mesure principale de ce plan, le fonds de solidarité métropolitain a été approuvé à l’unanimité par le Conseil métropolitain le 29 avril dernier.

Doté de 5 millions d’euros, ce fonds exceptionnel s’adresse aux acteurs économiques les plus fragiles touchés par la crise sanitaire, à savoir les TPE, indépendants, micro-entrepreneurs et associations à caractère économique des secteurs du commerce et du tourisme, y compris de l’évènementiel, de moins de 10 salariés, dont le chiffre d’affaires est inférieur à 1 million d’euros et ayant subi une perte d’au moins la moitié de ce dernier sur l’un des mois de mars, avril ou mai 2020 par rapport au même mois de l’année précédente.

Pour les entreprises de moins d’un an, le chiffre d’affaires mensuel moyen doit être inférieur à 1/12e d’1 million d’euros et la perte sera appréciée par rapport à celui-ci sur la période entre la création et le 1er mars 2020.

L’aide sera versée sous la forme d’une subvention de 1000 euros portant sur le remboursement de dépenses d’investissement (travaux, achat d’équipement, achat de logiciel, etc.) d’au moins le même montant réalisées depuis le 1er janvier 2018.

>>> Pour bénéficier de cette aide, les entreprises doivent remplir un formulaire désormais ouvert à l‘adresse suivante :

www.grenoblealpesmetropole.fr/soutien-entreprises

 

Le Conseil métropolitain a également approuvé le 29 avril le renforcement des aides directes en matière de travaux et équipements.

Ces aides sont destinées aux entreprises commerciales, artisanales et de services, avec vitrines, et désormais élargi aux acteurs de l’hôtellerie afin notamment de leur permettre des futurs aménagements et l’éventuelle acquisition de matériel liés aux nouvelles contraintes sanitaires en plus des aménagements de mise en accessibilité, rénovation des vitrines, travaux d’économie d’énergie etc.

>>> Plus d’informations sur les conditions de versement de ces aides :

www.grenoblealpesmetropole.fr/aideaucommerce

 

La Métropole continue par ailleurs à compléter ses initiatives et mesures au bénéfice des entreprises du territoire :

Des mesures seront ainsi soumises au conseil métropolitain du 27 mai. Elles concernent :

- Des exonérations totales ou partielles des droits de voirie

- La participation financière de la Métropole à un fonds régional d’urgence destiné à soutenir les très petites entreprises et associations, via des avances remboursables comprises entre 3 000 et 20 000 euros.