Énerg’Y Citoyennes inaugure une centrale solaire sur le toit de la Belle Électrique

Publiée le 19 février 2020

Après avoir équipé deux toitures de panneaux photovoltaïques à Echirolles et La tronche en 2019, Energ’Y Citoyennes vient d’inaugurer une nouvelle centrale solaire de 600 m2 sur le toit de la salle de spectacle la Belle électrique.

Après avoir équipé deux toitures de panneaux photovoltaïques à Echirolles et La tronche en 2019, Energ’Y Citoyennes vient d’inaugurer une nouvelle centrale solaire de 600 m2 sur le toit de la salle de spectacle la Belle électrique.
Après avoir équipé deux toitures de panneaux photovoltaïques à Echirolles et La tronche en 2019, Energ’Y Citoyennes vient d’inaugurer une nouvelle centrale solaire de 600 m2 sur le toit de la salle de spectacle la Belle électrique. : @Ville de grenoble / Thierry Chenu

« Il s’agit de la 15e et de la plus grande toiture réalisée dans la métropole par Energ’y Citoyennes et financée notamment grâce au succès de la levée de fonds lancée en 2019 auprès des métropolitains », explique Fabienne Mahrez, bénévole et vice-présidente de la société. Au total, grâce à sa dernière souscription en 2019, la société a récolté 73 000 euros pour financer ce projet chiffrant à 150 000 euros ainsi que d’autres à venir, comme des réseaux de chaleur bois-énergie.

« En moyenne, pour les installations de panneaux solaires, les souscriptions individuelles représentent 1/5e du financement, précise encore Fabienne Mahrez, sachant que n’importe qui peut souscrire une ou plusieurs parts dont le montant est de 100 euros l’unité. Les 4/5e restant proviennent de l’emprunt bancaire ».

Au total, ils sont ainsi quelque 250 souscripteurs (habitants, collectivités, etc.) à accompagner désormais la société Énerg’Y Citoyennes, créée en 2016 pour permettre à chacun d’apporter sa pierre à l’édifice de la transition énergétique en concrétisant des projets de production d’énergie renouvelable locaux. Avec ses 600 m2 de panneaux solaires, cette nouvelle centrale installée sur le toit de la Belle électrique permettra ainsi de couvrir la consommation annuelle (hors chauffage) de 50 foyers (environ 128 000 kWh) et évitera le rejet de 12,8 tonnes de Co2 par an.