Rejoignez les instances participatives de la Métropole

Publiée le 13 janvier 2022

La Métropole lance un appel à volontaires pour rejoindre ses instances participatives. Vous avez jusqu'au 14 février pour déposer votre candidature.

Etre à l’écoute des gens, s’exprimer sur des sujets de fond, aider à la décision des élus : c’est le rôle des instances participatives de la Métropole grenobloise.
Etre à l’écoute des gens, s’exprimer sur des sujets de fond, aider à la décision des élus : c’est le rôle des instances participatives de la Métropole grenobloise. : Grenoble Alpes Métropole / Lucas Frangella
Etre à l’écoute des gens, s’exprimer sur des sujets de fond, aider à la décision des élus : c’est le rôle des instances participatives de la Métropole grenobloise.

Le Conseil de développement (C2D) est chargé de penser l'avenir du territoire, et de nourrir les débats et les orientations des politiques publiques métropolitaines. Le C2D est composé de 60 membres qui siègent pour une durée de trois ans, avec la possibilité de ne s’impliquer qu’une seule année, le temps d’une mission. Chaque année, le Conseil de développement se penche sur une thématique en particulier. En 2022, il étudiera les nouvelles façons d'habiter la Métropole, en lien avec le conseil scientifique de Grenoble, Capitale verte européenne 2022 et le comité de pilotage de requalification urbaine de la centralité Vizilloise.

 

La Commission consultative des services publics locaux (CSPL) constitue une interface entre les élus et les usagers. Son objectif est d’améliorer la qualité des services publics métropolitains (assainissement, traitement des déchets…) en examinant les rapports d’activités de certains établissements publics (le marché d'intérêt national, la Régie du chauffage urbain, la MC2, Alpexpo…) et en rendant des avis sur la gestion des services publics locaux.

 

Les Comités d'usagers font le lien entre les services publics et les habitants de la Métropole. Ils contribuent à la diffusion des informations entre les usagers et les services métropolitains. Cette année, le Comité d’usager de l’énergie se renouvelle.

 

Les Conseils citoyens politique de la ville donnent leur avis sur les projets dans les dix quartiers prioritaires de la Métropole. En ce début d’année, quelques places sont à pourvoir au sein des Conseils citoyens politique de la Ville d’Échirolles, Fontaine, Saint-Martin d’Hères et Pont-de-Claix.