Le musée Champollion a ouvert ses portes à Vif

Publiée le 7 juin 2021

Implanté dans l’ancienne propriété familiale des Champollion, le musée rend hommage à la naissance de l’égyptologie à travers la vie et l’œuvre des illustres frères. 300 m2 d’exposition et plus de 300 objets uniques à découvrir.

Le Musée Champollion
Le Musée Champollion : © Département de l'Isère
Le domaine " Les Champollion" qui accueille le musée, est composé d’une maison bourgeoise, de dépendances et d’un vaste parc de 2,5 hectares.

Si le premier, Jean-François Champollion, est présent dans tous les manuels d’Histoire et les musées du monde pour avoir percé le secret des hiéroglyphes, le second, Jacques-Joseph Champollion-Figeac, son frère aîné, est également un intellectuel de renom, archéologue, journaliste, bibliothécaire et professeur d’université. Les deux hommes sont liés par une amitié fraternelle très forte qui se développe notamment dans la « Maison des champs » à Vif, dans laquelle les deux frères et leurs proches séjournent à de nombreuses reprises jusqu’en 1826. En témoignent les objets personnels, les peintures, objets d’art, notes de travail… qu’ils y ont laissé. C’est dans cette demeure historique acquise en 2001 par le Département de l’Isère et protégée au titre des Monuments historiques, que le Musée Champollion a pris place.

Plus de 300 pièces à découvrir dont 85 prêtées par le Louvre

Estampage de la pierre de Rosette, début du 19e s., encre brune sur papier.© Département de l’Isère / Musée Champollion

De leur naissance à Figeac jusqu’aux rives du Nil en Egypte, en passant par Grenoble et Paris, le musée retrace le parcours de ces hommes au destin exceptionnel. L’histoire d’une fascination pour la civilisation égyptienne et la naissance d’une nouvelle discipline, l’égyptologie. L’exposition illustre également ce que pouvait être la recherche au 19e siècle et met en lumière le rôle fondamental joué par Jacques-Joseph Champollion, mentor et protecteur de son jeune frère.

Elle s’appuie pour cela sur plus de 200 objets et ouvrages du fonds Champollion mais aussi sur des prêts d’autres musées et institutions telles que les 85 pièces d’antiquités égyptiennes prêtées par le Louvre (stèles funéraires, statuettes de divinités et de particuliers en bronze, en bois peint ou en pierre, vases canopes ou bijoux…).

Parmi les objets personnels de Jean-François Champollion figurent des pièces exceptionnelles telles que sa bible hébraïque, le bureau à gradin en acajou intimement lié au déchiffrement des hiéroglyphes ou encore des estampages de la pierre de Rosette annotés de sa main. De nombreux documents témoignent ainsi de son long travail de recherche parmi lesquels des échanges épistolaires entre les deux frères Champollion et les savants de leur temps.

Autant de pièces exceptionnelles à découvrir tout au long de la visite parcourant les trois niveaux de la maison de maître, le rez-de-chaussée du bâtiment étant consacré à l’univers familial, le premier étage au travail de recherche ayant mené au déchiffrement des hiéroglyphes, et le deuxième étage à la naissance de l’égyptologie.

Infos pratiques

Musée Champollion
45 rue Champollion - Vif
04 57 58 88 50

Horaires d’ouverture
Du mardi au dimanche (fermé le lundi)
Du 1er avril au 31 octobre : de 10h à 12h30 et de 13h30 à 18h
Entrée gratuite
Visites uniquement sur réservation par téléphone au 04 57 58 88 50 ou par mail musee-champollion@isere.fr

https://musees.isere.fr/musee/musee-champollion-2021