Rap, worldmusic, rock, métal… découvrez les nouveaux artistes de la Cuvée grenobloise 2021

Publiée le 27 janvier 2021

Comme chaque année depuis 20 ans, une quinzaine de jeunes artistes de l'agglomération est mise en avant par l’association grenobloise “Retour de scène”.

Comme chaque année depuis 20 ans, une quinzaine de jeunes artistes locaux sont mis en avant par l’association Retour de scène.
Comme chaque année depuis 20 ans, une quinzaine de jeunes artistes locaux sont mis en avant par l’association Retour de scène. : Nicolas Faus
Le groupe Naju, sélectionné pour la Cuvée grenobloise 2021

20 ans que l’association existe. 20 ans qu’elle développe des projets autour des musiques actuelles dans l’agglomération grenobloise en soutenant la scène locale et les artistes locaux. Un soutien indéfectible qui se traduit notamment pour les jeunes artistes, par la mise à disposition d’un réseau professionnel et par des ateliers de formations. « Ce n’est pas évident quand on débute dans la musique d’être au courant de ses droits d'auteurs, de savoir comment démarcher des programmateurs ou comment financer son projet artistique », précise Damien Arnaud, coordinateur de l’association en charge de la programmation .

Une Cuvée désormais gratuite et en ligne

Mais chaque début d’année depuis 20 ans, c’est bien la Cuvée grenobloise, une quinzaine de jeunes artistes sélectionnée par un jury composé de programmateurs de salles, de journalistes et de techniciens du son, qui est attendue par le public... Jusqu’à présent, il s’agissait d’un CD que l’on pouvait acheter 7 euros sur le site internet de l’association ou à la Fnac ou que l’on pouvait retrouver dans les bibliothèques de l’agglomération. Mais depuis cette année, « on a changé la formule, précise Damien Arnaud. La Cuvée grenobloise est désormais accessible au plus grand nombre puisqu’elle est disponible gratuitement sur toutes les plateformes de streaming (Youtube, Spotify, Deezer...Ndlr) ! Et on a considérablement renforcé l’accompagnement dans le temps des musiciens en utilisant les réseaux sociaux pour les présenter et parler de leur actualité. L’idée, c’est de faire vivre cette cuvée toute l’année et de ne plus la considérer comme une fin en soit ». Tous les mercredi soir à 18h, une interview de l’un des artistes est par exemple publiée (sur le site de l'asso et sur les réseaux sociaux) pour faire connaître sa personnalité et son univers au public. Autre bénéfice de cette mise en avant, les groupes ont l'opportunité de réaliser des premières parties dans les salles partenaires locales comme celles de la Bobine, de la Belle électrique ou du Cabaret frappé notamment.

Une photographie de la scène locale

Quatorze groupes locaux ont donc été plébiscités cette année : des artistes à la fois « très amateurs, mais tout aussi prometteurs ». Parmi eux, citons notamment le jeune duo “Behop”, originaire de Le Gua, qui propose un mélange de pop, de rap et de chansons, mais aussi “Update” qui réunit 6 jeunes musiciens vizillois dont le style métal/rock alternatif est notamment influencé par “Muse”, “Bring me the horizon” ou encore “Our last night”. On peut aussi mentionner “Efrasis”, rappeur grenoblois adepte des concours d'éloquence, dont la proposition artistique est marquée par un travail sur la diction, la recherche du bon mot et la quête de sens. Enfin, évoquons le groupe “Tigadream”, quatre musiciens qui réussissent un très beau mariage entre musique du Maghreb, rock et funk ou encore “Naju”, groupe de chanson française assez classique qui, à l’heure où les formations ont tendance à se réduire, propose une belle énergie grâce à la présence de deux chanteurs, deux violonistes, un batteur, et un guitariste ! « La Cuvée offre une photographie de la scène locale, conclut Damien Arnaud. Ça nous permet d'observer que le métal, la worldmusic, la chanson, le rap, le rock ou la techno sont des styles qui se sont bien ancrés localement ces dernières années mais qu'il y a bizarrement moins de place accordée au reggae notamment », conclut Damien Arnaud.

Retour de Scène · Cuvée Grenobloise vol.20

250 groupes promus en 20 ans

Au total, ce sont quelque 250 groupes qui ont été propulsés par la Cuvée grenobloise en 20 ans, dont quelques-uns sont parvenus à se professionaliser et à se faire connaître au-delà de nos frontières dauphinoises. Parmi eux, Djazia Satour (folk, groove, musique traditionnelle chaabi algérienne), MPL (chanson, rap, slam), Arash Sarkechik (chanson, blues, influence iranienne), Quintana (rock)ou encore PEPS (chanson à texte).

L'appel à candidature pour la prochaine Cuvée grenobloise 2022 sera lancée en septembre 2021 pour une décision du jury en décembre.