Centre de sciences Cosmocité

En 2023, le centre de sciences de la Métropole grenobloise Cosmocité sera un lieu dédié à la rencontre du public avec la science. Il proposera de rendre accessible les merveilles, les mystères et les défis de la terre, de l’univers et de l’environnement, de façon ludique et interactive. Cosmocité, c’est la science à portée de tous .

Le projet

  • D’où venons-nous ? Comment évolue notre univers ? Quels mystères réservent encore les mondes océaniques ? Quelles sont les conséquences du réchauffement climatique ? Le Centre de sciences métropolitain "Cosmocité" permettra de trouver une partie des réponses à ces questions.
  • Implanté sur la commune de Pont-de-Claix, le long du cours Jean Jaurès, Cosmocité est équipé d’un planétarium, d’une salle 3D immersive, d’un espace d’exposition permanent et d’un belvédère. Il pourra accueillir 60 000 visiteurs par an.
  • L’équipement a été construit sur le site très symbolique des Grands Moulins de Villancourt : une minoterie qui a fourni en farine la plupart des boulangeries du bassin grenoblois, et notamment les célèbres biscuits Brun, entre la fin du XIXe siècle et les années 1970.
  • Conçu par une équipe d’architecture et de scénographie grenobloise et canadienne (Arcane et Cardin Jullien) le bâtiment fait écho à cette histoire dans sa forme : il en a notamment conservé la tour emblématique.
  • La vocation de Cosmocité est de favoriser le rapprochement de la science et du grand public, de permettre au plus grand nombre d’accéder aux connaissances et aux découvertes scientifiques qui rythment notre quotidien.

Découvrez le projet du centre de sciences en vidéo :

Les salles et équipements de Cosmocité

• Un planétarium (80 places, 13 mètres de diamètre) pour assister à des projections

  • Une salle immersive (60 places, 2 écrans au sol et au mur de 7 mètres x 13 mètres) pour interagir avec des images haute résolution en 3D
  • 2 plateaux d’exposition (Terre et Cosmos)
  • 1 espace jeune Public pour les 3-7 ans (animations et ateliers)
  • 1 terrasse-belvédère mètres pour observer le ciel et la terre à 360°
  • Un nouveau jardin ouvert au public, sur la partie arrière du Centre de sciences.

Engagement écologique

  •  Le bâtiment est relié au chauffage urbain, qui utilise 80% d’énergies renouvelables et de récupération.
  • Il dispose d’une toiture végétalisée
  • Il accueille 20m2 de panneaux photovoltaïques

Un territoire marqué par la culture scientifique et technique

  • L’engagement pour le développement de la culture scientifique et technique est un des traits saillants du territoire grenoblois.
  • Depuis plus d’un siècle, la formation universitaire et la recherche scientifique constituent l’un des moteurs de son développement et de son identité.
  • Le territoire a donc naturellement vu naitre des lieux et des équipements ayant vocation à créer des traits d’union entre les centres de recherche et d’innovation et le grand public : La Casemate (Grenoble) fut le premier centre de culture scientifique et technique de France et l’Hexagone (Meylan) est la seule scène nationale labellisée « Art et sciences »
  • Un Établissement public de coopération culturelle (EPCC) a été créé en 2021 pour gérer Cosmocité et la Casemate.
  • Cette structure permettra par ailleurs de développer la diffusion de la culture scientifique sur le territoire métropolitain, en renforçant la coopération entre les collectivités locales (Métropole, Département et Région), l’Université Grenoble-Alpes, le rectorat et les associations locales.

Le financement de Cosmocité

  • Le coût du futur Centre de sciences s'élève à 10,7 M€, dont 63 % (6,7 M€) sont financés par Grenoble Alpes Métropole, qui en assure la maîtrise d'ouvrage : c'est l'un des plus grands projets métropolitains.
  • Le projet s'inscrit dans le cadre du contrat de projet État - Région 2015-2020. Les co-financeurs sont le Département de l'Isère (2,35 M€ - 22 %), l'État (1 M€ - 9 %) et la Ville du Pont-de-Claix (0,65 M€ - 6 %).
  • Copropriétaires des terrains, les villes d’Échirolles et du Pont-de-Claix ont cédé la partie du foncier dont elles étaient chacune propriétaires pour 1€ symbolique.

Cela peut vous intéresser

Découvrir et préserver la nature

Espaces verts aménagés, réserves naturelles, biodiversité riche...

Sortir

Faire du sport, s'évader en montagne, se cultiver... En solo ou...