Expression des groupes politiques

Cette rubrique est consacrée à l’expression des groupes politiques représentés à la Métropole.

Tribunes d'avril 2021

Une Métropole d'avance (UMA) - Majorité

Céline Deslattes - Conseillère municipale de Grenoble 
Francis Dietrich - Maire de Champ-sur-Drac 
Co-présidents du groupe Une Métropole d’Avance (UMA)

Top départ pour la reconstruction du centre industriel de compostage métropolitain

Engagé en 2014, le schéma directeur déchet porte l’ambition forte de changer notre regard et nos gestes vis-à-vis de la production de nos déchets. Enjeux énergétiques comme agricoles : la collecte et le trai-tement de nos restes alimentaires sont au cœur de la transition écologique. Aujourd’hui, en lançant la reconstruction du centre de compostage sur la commune de Muriannette, la Métropole grenobloise s’engage plus encore vers un territoire zéro déchet. Vertueux, avec cet outil, nos déchets alimentaires collectés chez nos restaurateurs et les habitants de la Métropole produisent et produiront le carburant (biogaz) permet-tant de les ramasser chaque jour ainsi qu’une valorisation en 8 000 tonnes de compost afin de nourrir et régénérer nos terres agricoles et nos jardins ! Nos déchets sont des ressources : un investissement de plus au service des transitions.

unemetropoledavance.fr

Notre Métropole commune (NMC) - Majorité

Guy Jullien - Conseillé délégué à Veurey-Voroize
Vice-président de Grenoble-Alpes Métropole chargé de l’économie, de l’industrie et de la résilience économique
Membre du groupe Notre Métropole Commune

Pour une Zone à faibles émissions (ZFE) co-construite et concertée ! 

Lors du dernier Conseil métropolitain, le dispositif d’aide à l’achat de véhicules moins polluants a été élargi aux entreprises dont le siège social est situé en dehors de la Métropole mais qui ont une succursale sur notre territoire. C’est une avancée et un assouplissement bienvenu pour favoriser l’adhésion des acteurs économiques à la ZFE et ainsi entraîner pour tous les habitant·e·s une amélioration de la qualité de l’air. De plus, des temps d’échanges et de concertation avec des chefs d’entreprise issus de toutes les filières ont lieu pour lever les difficultés des acteurs économiques et ainsi trouver un juste équilibre entre leurs réalités de terrain et la nécessité de limiter les véhicules polluants le plus rapide-ment possible. Car le développement économique et la transition écologique sont deux objectifs indispensables et indissociables !

adis-lametro.fr
facebook.com/notremetropolecommune

Arc des communes en transitions écologiques et sociales (ACTES) - Majorité

Souad Grand - Conseillère municipale du Pont-de-Claix
Bertrand Spindler - Maire de la Tronche
Co-présidents du groupe Arc des Communes en Transitions Ecologiques et Sociales (ACTES) 

Les mobilités, ça bouge

C’est le Syndicat mixte des mobilités de l’aire grenobloise (SMMAG) qui gère les transports en commun, les pistes cyclables. Mixte car il réunit la Métropole, le Grésivaudan, le Pays voironnais et le Département. Sa source de financement principal, c’est le Versement mobilités des entreprises. Le SMMAG délègue à la Semitag l’exploitation du réseau des trams et des bus, et le finance pour cela. La Semitag reçoit également les recettes en provenance des usagers. Tout ce bel édifice est mis à mal par la crise sanitaire. Les transports en commun ont perdu 50% de leurs usagers. Le SMMAG a fait baisser à 75% l’offre des transports, pour limi-ter le déficit de la Semitag. La Métropole a versé une contribution exceptionnelle au SMMAG de 4 millions d’euros, pour équilibrer les comptes. En période de crise, c’est la solidarité qui doit primer, le réalisme et la coopération entre les institutions.

facebook.com/elusactes.lametro

Communes, coopération et citoyenneté (CCC) - Majorité

Jean-Paul Trovéro 
Conseiller municipal de Fontaine 
Président du groupe Communes, Coopération et Citoyenneté (CCC) 

Pour réduire les émissions de CO2 et mieux vivre : développons les transports en commun !

Lors du dernier conseil métropolitain notre groupe a fait adopter un amendement pour que la Métropole s’engage à soutenir les transports collectifs et la SEMITAG. La Métro doit plus que jamais faire des trans-ports sa priorité même s’il faudra se battre pour que l’État compense les pertes financière de la crise Covid. Poursuivre et accélérer le développement des transports publics sur l’agglomération grenobloise est une nécessité pour que les habitant·e·s trouvent une alternative efficace à la voiture. C’est aussi primordial pour réduire les émissions de CO2 et la pollution atmosphérique, améliorer notre santé et notre qualité de vie. Le groupe CCC se prononce depuis longtemps pour la gratuité des trans-ports en commun car cela renforce leur efficacité et c’est juste sociale-ment. La transformation prévue de la Semitag en Société publique locale devrait faciliter les avancées dans cette voie.

facebook.com/CommunesCooperationCitoyennete

Communes au coeur de la Métropole (CCM) - Opposition

Consternation 

À chaque conseil nous constatons les désordres du regroupement écolo/gauche qui après s’être entendus sur la répartition des postes et des indemnités se dispute maintenant sur tout. Au sein du syndicat des transports, ils se battent entre eux violemment devant nos partenaires médusés. Ils s’attaquent en justice à chaque fois que les votes ne leur sont pas favorables. La justice leur rappelle le droit, mais ce n’est jamais gratuit. Ce niveau de haine que seul l’amour de leurs indemnités retient d’exploser est pitoyable pour le fonc-tionnement et l’image de notre Métropole. Avec l’arrivée des élections départementale et régionale, vont-ils essayer de poursuivre ensemble pour donner le change ou ouvrir les yeux sur leur absence de capacité à travailler ensemble ? Notre Métropole mérite bien mieux pour assurer le service qu’elle doit à ses habitants.

Métropole territoires de progrès solidaires (MTPS) - Opposition

Laurent Thoviste 
Conseiller municipal de Fontaine 
Président du groupe Métropole Territoires de Progrès Solidaires (MTPS) 

Budget : en attendant septembre

Nous avons listé quatre priorités pour le budget 2021 : la transition écologique, le développement économique et l’attractivité, la solidarité vis-à-vis de nos concitoyens mais également entre les communes, et une gestion au plus juste pour ne pas alourdir la pression fiscale. Le vote du 12 mars est un budget d’attente. La majorité annonce une décision modificative en septembre lorsque l’impact de la crise sera mieux connu. Ce n’est pas illogique mais nous appelons d’ici là à la prudence sur les dépenses. Le plan pluriannuel d’investissement qui présentera les grands projets du mandat sera également soumis au vote en septembre. Cela nous permettra de décider collectivement des choix à faire pour notre métropole. Malheureusement les décisions déjà prises pour le  siège de la Métro (79 millions) ou le centre de sciences de Pont-de-Claix  (10 millions d’euros) pèsent lourdement sur les choix à venir. Restera-t-il encore des marges de manœuvre ?

https://grenoblealpesmetropole-mtps.fr 
https://www.facebook.com/GrenobleMTPS
https://twitter.com/GrenobleMTPS

Groupe d'opposition - Société civile, divers droite et centre (GO-SCDDC) - Opposition

Alain Carignon - Président du Groupe d’Opposition (Société Civile, Divers Droite et Centre) (GO-SDDCC) 
Nicolas Pinel et Dominique Spini  - Élus métropolitains

Décharges à ciel ouvert 

La municipalité de Grenoble déverse des camions de déchets sur des terrains métropolitains et municipaux (Allibert et Flaubert) : désastres écologiques (dégagements toxiques aggravant les gaz à effet de serre et infiltrations des eaux non traitées dans les sols).
Le ramassage des ordures est insuffisant et en matière de recyclage notre Métropole est parmi les mauvais élèves. Une partie des déchets est transportée par la route en Espagne et en Italie. Bilan carbone désastreux.
Athanor n’a pas fonctionné pendant 2 mois à cause de 172 non-conformités et les déchets étaient triés inutilement. Elle ne sera aux normes qu’en 2024, pourtant la taxe sur les ordures a augmenté de 19 %. Nous demandons à MM Ferrari et Piolle : bilan environnemental, état des rapports et contrôles établis sur la société concessionnaire.

contact@societe-civile-grenoble.fr
facebook.com/Alain.Carignon.Officiel