La Métropole aux côtés des commerçants

Publiée le 15 mai 2020

Depuis le début de la crise, la Métropole accompagne les commerçants avec de multiples initiatives. Elle vient récemment de distribuer des kits de signalétique pour leurs locaux : affiche, vitrophanie, marquage au sol… pour faciliter et sécuriser l’accueil des clients.

-
- : Grenoble-Alpes Métropole

Pour aider les commerçants à s’adapter aux nouvelles mesures sanitaires liées au déconfinement, la Métropole et LabelVille, la fédération des unions commerciales du centre-ville de Grenoble, ont distribué un millier de kits d’accueil des clients. Ce kit comprend notamment une affiche rappelant les gestes barrières et des autocollants indiquant le nombre de personnes autorisées à l’intérieur et assurant un marquage au sol pour respecter les distances.

Christophe Ferrari, Président de Grenoble-Alpes Métropole, accompagné de Guy Julien, Vice-président de la Métropole délégué à l’artisanat, au commerce et aux petites et moyennes entreprises, et de Christian Hoffmann, Président de LabelVille, Fédération des Unions commerciales du centre-ville grenoblois, en présence de Pascal Clouaire, adjoint en charge de l’économie locale et des commerces à la Ville de Grenoble, ont tenu à constater sur le terrain la portée de ces mesures, en visitant plusieurs enseignes jeudi 15 mai.

Ils sont notamment passés aux Halles Sainte-Claire qui peuvent accueillir 60 personnes en même temps. Mais aussi à la librairie Momie BD où tout est prêt pour accueillir les clients : vitrophanie sur la vitrine, gel hydroalcoolique à l’entrée, marquage au sol, visière en plexiglas… Pierre Bolf, de la pâtisserie La Forêt Noire, a lui-aussi installé le kit complet dans sa petite boutique du centre-ville : “On vient de passer deux mois compliqués, souffle-t-il. Professionnellement, ça a été comme un coup de massue : fermer du jour au lendemain, juste avant Pâques en plus, on n’avait jamais connu ça. Heureusement qu’on est soutenu”.

Christophe Ferrari a profité de cette visite pour lancer un appel “à tous les métropolitains pour consommer local et soutenir tous les commerçants”. “C’est maintenant que ça se passe, c’est maintenant qu’il faut renouer le lien”, a-t-il souligné. La Métropole a renforcé son soutien aux commerces et aux très petites entreprises pendant le confinement.

Grenoble-Alpes Métropole

Un fonds exceptionnel de cinq millions d’euros

Dès le 16 mars, elle a suspendu la perception des droits de voirie. Elle a également mise en ligne, en partenariat avec la Chambre de Métiers et de l’Artisanat de l’Isère et la Chambre de Commerce et d’Industrie de Grenoble, une carte signalant les commerces ouverts et leurs services (drive, livraison, horaires adaptés). Elle a mis à disposition des commerçants, en lien avec LabelVille, une plateforme d’achats anticipés baptisée “Loin des yeux, près du coeur” et qui a permis de collecter près de 70 000 euros au travers de plus de 1600 commandes. Une plateforme qui reste toujours d'actualité pour soutenir les restaurant et les bars !

Le conseil métropolitain a par ailleurs approuvé à l’unanimité la création d’un fonds de solidarité métropolitain exceptionnel doté de cinq millions d’euros. Ce fonds s’adresse aux très petites entreprises, indépendants, micro-entrepreneurs et aux associations à caractère économique des secteurs du commerce et du tourisme. Il va permettre de verser une aide de 1000 euros portant sur le remboursement de dépenses d’investissement.

Les entreprises commerciales, artisanales et de services, ainsi que les professionnels de l’hôtellerie pourront également bénéficier d’aides directes pour leurs investissements en travaux et équipements. Des exonérations totales ou partielles des droits de voirie sont également à l'étude, mesures qui devraient être proposées lors du prochain conseil métropolitain. Enfin, un plan d’accompagnement à la digitalisation est en cours d’élaboration.

Une affiche sur les consignes sanitaires.
Une affiche sur les consignes sanitaires. : Grenoble-Alpes Métropole
Une affiche sur les consignes sanitaires.