Métroénergies vous accompagne dans les économies d’énergie

Publiée le 10 mars 2022

La Métropole lance Métroénergies, un nouveau service public en ligne pour accompagner les habitants dans leurs économies d’énergie.

Métroénergies est une plateforme numérique gratuite.
Métroénergies est une plateforme numérique gratuite. : Grenoble Alpes Métropole / Lucas Frangella

C’est désormais une certitude : le coût de l’énergie augmentera dans les mois qui viennent. La Métropole lance justement un nouveau service public pour maîtriser sa consommation : Métroénergies. Cet outil en ligne permet, en créant un compte, de visualiser l’ensemble des consommations d’énergies de son logement : l’électricité, le gaz, le fioul et même l’eau. Expérimenté depuis six mois, ce dispositif est lancé officiellement dans le cadre du mois de l’énergie de Grenoble, Capitale verte européenne.

Comment ça marche ? Métroénergies est un site internet gratuit, sécurisé et sans engagement. Il faut d’abord créer un compte, renseigner son adresse, le nombre de personnes vivant dans le foyer, le nombre de mètres carrés, etc. Pour les foyers disposant d’un compteur connecté (Linky, Gazpar…), il faut ensuite renseigner le numéro d’abonné pour que les données remontent automatiquement. Pour ceux qui n’ont pas de compteurs connectés, il est nécessaire de faire manuellement cette opération.

Des conseils pédagogiques

Le site permet de suivre quotidiennement sa consommation (en Kwh et en litres) ainsi que sa facture. Il permet également de comparer cette consommation d’un mois à l’autre, ou d’une année à l’autre. Il permet enfin de comparer sa consommation par à un foyer similaire (et anonyme). Métroénergies propose aussi de nombreux conseils pour réduire la facture : comment isoler sa maison, comment améliorer son système de chauffage, comment optimiser son éclairage, comment diminuer sa consommation d’eau chaude, etc.

« Ce nouveau service public vient renforcer la palette des outils mis à la disposition des métropolitains pour mieux maîtriser sa consommation énergétique et la réduire, a résumé Pierre Verri, vice-président de la Métropole chargé de l’énergie. Car in fine, c’est bien cela, l’objectif : accompagner les habitants vers un changement de comportement pérenne ». En six mois d’expérimentation, Métroénergies a attiré près de 600 utilisateurs. L’objectif est d’atteindre 3000 usagers en 2022.

conférence de presse de Métroénergies
conférence de presse de Métroénergies : Grenoble Alpes Métropole