Cœur de villes, cœurs de Métropole / Gières : d’un parking vieillissant à une place flamboyante

Publiée le 9 juillet 2021

Après l’inauguration des places des Tuileaux et de Malacher à Meylan il y a quelques jours, c’est la place de la République au centre de Gières qui a connu les honneurs.

Après l’inauguration des places des Tuileaux et de Malacher à Meylan il y a quelques jours, c’est la place de la République au centre de Gières qui a été inaugurée.

« Avant, ce n’était qu’un vulgaire parking », se rappelle Arlette, qui habite Gières depuis 60 ans. « Désormais c’est une très grande place conviviale avec plein de commerces autour, réalisée avec de beaux matériaux, de la pierre, du bois, et surtout… des arbres ». Ce vendredi matin 9 juillet, le maire de Gières, Pierre Verri et le président du Syndicat mixte des mobilités de l’aire grenobloise (Smmag), Sylvain Laval, se sont retrouvés en présence des habitants pour inaugurer cette nouvelle place de la république et ses abords dont la rénovation « redonne enfin un véritable centre à la commune », témoigne par ailleurs Michel, qui s’était déplacé pour l’occasion.

D'importantes opérations immobilières

Un réaménagement des espaces publics orchestré par la Métropole de Grenoble et destiné à accompagner d’importantes opérations immobilières voisines dont deux ensembles d’habitations et de commerces, une maison médicale et la réhabilitation d’une maison de maître. Outre la reprise totale de la place de la République, un mail bordé d’arbres et entièrement piéton a été aménagé pour relier la place à l’allée des Cottages en passant par le parking de la bibliothèque qui sera lui aussi agrandi. Cette opération de réaménagement s’inscrit dans le programme métropolitain "Cœurs de ville, Cœurs de Métropole" qui vise à rendre les centres-villes et centres-bourgs de la métropole plus vivants, plus agréables à vivre et plus dynamiques pour les commerçants.

"Un rêve pour une petite commune comme la nôtre"

« Cela fait dix ans qu’on a commencé à réfléchir à ces aménagements dont l’aboutissement a pris deux mandats », indique Pierre Verri. « Avant, il n’y avait ici que du goudron et des voitures. Cette opération nous a permis de tranquilliser l’endroit, de créer une nouvelle entrée sécurisée pour l’école et d’accueillir une maison de santé ce qui est un rêve pour une petite commune comme la nôtre. On doit en grande partie ce résultat à la puissance organisationnelle et financière de la Métropole qui est venue au bout de cette opération complexe qui comptait de nombreux opérateurs ».

Sylvain Laval, président du Smmag et Pierre Verri, maire de Gières ont inauguré la nouvelle place de la République.

NOTRE PAGE DÉDIÉE AU PROGRAMME "CŒURS DE VILLE, COEURS DE MÉTROPOLE"