Stations gaz naturel : et de trois !

Publiée le 10 juin 2021

La troisième station GNC publique de Gaz Electricité de Grenoble (GEG), la station de Saint-Egrève vient d’ouvrir ses portes.

La station de Saint-Egrève accepte tous types de véhicules : voitures, poids-lourds, autocars et utilitaires.
La station de Saint-Egrève accepte tous types de véhicules : voitures, poids-lourds, autocars et utilitaires. : ©Grenoble-Alpes Métropole / Lucas Frangella
La station de Saint-Egrève accepte tous types de véhicules : voitures, poids-lourds, autocars et utilitaires.

Le GNC (gaz naturel comprimé) est du gaz utilisé comme carburant pour les véhicules à moteur (automobiles, autobus ou camions). Il est stocké sous pression dans des réservoirs spécifiques du véhicule.

Après Grenoble (49 rue Felix Esclangon) et La Tronche (Chemin de la Carronerie), la troisième station GNV (autre dénomination du GNC) du territoire de l’agglomération grenobloise se situe à Saint-Egrève au 58 avenue de l'Ile Brune. Délivrant du GNC et sa version renouvelable, le bioGNC, la station est ouverte aux professionnels comme aux particuliers.

La station de Saint-Egrève accepte tous types de véhicules : voitures, poids-lourds, autocars et utilitaires. Ouverte 24h/24, elle accepte les paiements par badge et par carte bancaire.

Moins chère et moins polluante

La station distribuera également du bioGNC produit localement grâce à la méthanisation des boues de la station d’épuration Aquapole, et bientôt dans une nouvelle unité de méthanisation des déchets alimentaires. Cette énergie renouvelable émet très peu de particules fines (-95% par rapport au seuil de la norme Euro en vigueur), lesquelles sont nocives pour la santé, et permet de diminuer de 80% les émissions de CO2 par rapport au diesel. Le GNC et le BioGNC ont les mêmes caractéristiques. Ces carburants sont plus économiques, en moyenne 20% moins cher que le diesel.