EN IMAGES - Le monde de la culture au temps de la crise sanitaire

Publiée le 26 février 2021

Spectacles annulés ou repoussés, théâtres et cinémas fermés, concerts filmés... Depuis plusieurs mois les acteurs culturels subissent la crise sanitaire de plein fouet, mais continuent à répéter, écrire, jouer, créer. En attendant le retour du public.

Agnès Pat', comédienne et chanteuse au sein de la pièce Moi aussi je suis Catherine Deneuve, se prépare en loge avant une répétition sur la scène du petit théâtre de la MC2.
Marie Couderc dans son atelier La mécanique des vents à Grenoble opère des réglages sur un saxophone alto. De nombreux musiciens font réparer et entretenir leurs instruments durant cette période de creux.
L'artiste Dissidence Joy ajuste la position d'un de ses cyanotypes dans la vitrine de la galerie 1-10, quartier St Bruno à Grenoble. Ces espaces privés mais ouverts au public connaissent une hausse de fréquentation tandis que les musées restent fermés.
Les décors de la pièce On ne paie pas ! sur la scène du Grand théâtre de la MC2 ont été entièrement réalisés dans les ateliers de la structure, situés à la Villeneuve de Grenoble.
Wendy Martinez et son groupe en balances sur la grande scène de la Source.
La Source à Fontaine qui accueillait cette semaine les auditions régionales des INOUÏS Printemps de Bourges avait choisi de faire accéder les professionnels de cet événement tenu à huis-clos par l'arrière de l'établissement.
Manu Barrero est ingénieur du son et intermittent du spectacle. Il travaille habituellement pour des salles comme la Belle Electrique. Hyper-actif, il peaufine au studio KNT les mixes live de son groupe As a new revolt. Toutes ses dates ont été annulées.
Joao Selva, artiste de la sélection des INOUÏS Printemps de Bourges lors d'un moment de détente sur la terrasse de la Source à Fontaine avant son audition du soir.
Siham El Kanaoui de Cuisine BG préparant un catering. L'entreprise fournit de nombreuses prestations de repas aux salles de spectacles de l'agglo pour les artistes et techniciens en répétition ou résidences.
Nicolas Hubert lors d'un filage de son solo Espace pudique (& Angles morts) au théâtre 145 à Grenoble. Il est artiste associé au théâtre de Grenoble depuis deux saisons. Sur 6 représentations prévues, il n'a pu se produire qu'une seule fois.
Échauffement des artistes avant les répétitions de la pièce Moi aussi je suis Catherine Deneuve, à la MC2.
Vue plongeante sur les 95 coussins de fil rouge installés sur la scène du Grand Théâtre de Grenoble pour le jeune public du nouveau spectacle Ffff, de Giulia Arduca. Ce dispositif a nécessité plusieurs semaines de travail aux costumières du théâtre de Gre
Giulia arduca et Pascal Thollet lors des répétitions du spectacle Ffff, au grand théâtre de Grenoble.
De jeunes street-danseurs profitent du parvis de la MC2 pour s'exercer, devant la banderole que l'équipe de la maison de la culture a disposée en réponse à la fermeture occasionnée par la crise sanitaire.

La crise du covid nous prive de l'accès à la culture, mais la vie culturelle n'a pas cessé d'exister. Sur la scène de la MC2, un décor vide attend son heure. Au Grand Théâtre de Grenoble, des acteurs répètent une scène. A la Source à Fontaine ou dans leur studio, des musiciens ajustent leurs instruments et des ingénieurs du son travaillent. Catering, costumiers, artistes, metteurs en scène ou intermittents : tous sont à pied d'oeuvre et préparent le retour à une vie normale, où l'art pourra à nouveau se diffuser dans nos villes.

Découvrez notre reportage en photos dans plusieurs lieux culturels de la métropole.