Retour en images sur le passage épique du Critérium dans la métropole

Publiée le 15 août 2020

La 72e édition du Critérium du Dauphiné est arrivée au col de Porte lors d'une fin de course particulièrement mouvementée, sous un violent orage de grêle. Corenc a accueilli dans une belle ferveur populaire le départ de la 3e étape, vendredi.

L'arrivée triomphante du slovène Primož Roglič, l'un des favoris (©Grenoble-Alpes Métropole / Lucas Frangella)
Chasse aux trésors parmi les Géants, des sculptures en bois au col de Porte (©Grenoble-Alpes Métropole / Lucas Frangella)
Le public a pu s'initier au ski roues (©Grenoble-Alpes Métropole / Lucas Frangella)
On apprend à avancer comme avec des rollers... (©Grenoble-Alpes Métropole / Lucas Frangella)
... et à tourner sans tomber (©Grenoble-Alpes Métropole / Lucas Frangella)
Découverte du biathlon et de l'épreuve du tir à la carabine (©Grenoble-Alpes Métropole / Lucas Frangella)
Une initiation adaptée aux débutants et aux jeunes enfants (©Grenoble-Alpes Métropole / Lucas Frangella)
Le vainqueur de l'étape sur le podium (©Grenoble-Alpes Métropole / Lucas Frangella)
Les poursuivants sont arrivés quelques secondes plus tard (©Grenoble-Alpes Métropole / Lucas Frangella)
Primož Roglič (©Grenoble-Alpes Métropole / Lucas Frangella)
Les derniers arrivés ont subi un terrible orage de grêle (©Grenoble-Alpes Métropole / Lucas Frangella)
Le top départ a été donné au pied de l'hôtel de Ville de Corenc (©Grenoble-Alpes Métropole - Lucas Frangella)
(©Grenoble-Alpes Métropole - Lucas Frangella)
A quelques dizaines de mètres du départ à Corenc (©Grenoble-Alpes Métropole - Lucas Frangella)
(©Grenoble-Alpes Métropole - Lucas Frangella)
Et c'est parti pour 157km de course, direction Saint-Martin-de-Belleville en Savoie (©Grenoble-Alpes Métropole - Lucas Frangella)

Quelle fin de course mémorable ! Le favori du Critérium du Dauphiné, le Slovène Primož Roglič, s'est emparé des commandes au col de Porte, après une course marquée par un rythme soutenu et un peloton dense jusqu'aux derniers kilomètres. Il remporte l'étape devant un trio de poursuivants composé de deux Français, Thibaut Pinot et Guillaume Martin, et de l'Allemand Emanuel Buchmann.

Après le vent et la pluie, la grêle s’est abattue violemment sur les spectateurs. Certains coureurs ont été blessés au dos par des grêlons de 3 cm, alors que le public cherchait des abris de fortune pour se protéger. Barnums, parapluies, tables, et même matelas gonflables... Une ambiance de blizzard hivernal relayée sur les réseaux sociaux.

Corenc, ville départ de la 3e étape

Vendredi 14 août, les coureurs sont partis rejoindre Saint-Martin de Belleville en Savoie depuis Corenc. Lors du départ au pied de l'hôtel de Ville de Corenc, l'élite du cyclisme mondial a pris place pour une 3e étape signant leur départ de l'Isère et de la métropole grenobloise. Un dispositif exceptionnel pour une course qui a démarré en trombe, sous les yeux du public venu en masse (et en masques), et qui n'a eu que quelques secondes pour saluer les coureurs.

Départ de la course à Corenc
Départ de la course à Corenc : ©Grenoble-Alpes Métropole - Lucas Frangella
Départ à toute vitesse de la troisième étape à Corenc

161 coureurs, 23 équipes, les grands noms du cyclisme présents sur le Tour de France… Ce Critérium du Dauphiné, décalé pour raisons sanitaires au mois d’août, est l’un des temps forts de la saison du vélo en France. Les meilleurs coureurs sont au rendez-vous : 18 des 20 premiers du dernier Tour de France !

Port du masque et gestes barrières

Crise du covid oblige, attention au respect des gestes barrières. L’organisation du Critérium souhaite rappeler à tous les spectateurs un certains nombres de règles de base, inhabituelles sur les courses cyclistes, afin d’assurer la sécurité de tous : 2 mètres de distance avec les coureurs, aucun autographe, aucun selfie.