Programme obligataire

Le statut de Grenoble-Alpes Métropole lui permet le recours au marché obligataire, afin de diversifier ses sources de financement et d’optimiser ses frais financiers.

Notée depuis 2011 pour son programme de titre négociable à court terme NEU CP[1] pour la gestion de sa trésorerie, Grenoble Alpes Métropole poursuit une stratégie de diversification de ses financements.

La mise en place de son programme EMTN[2] (note long terme A1 perspective stable) d’un montant de 400 M€ lui permet depuis 2017 de se financer directement auprès des investisseurs.

Dans le cadre de sa stratégie financière, la Métropole s’est fixée deux objectifs :

  • conserver une capacité de désendettement inférieure à 12 ans
  • assurer un autofinancement d’au moins 20 % des dépenses d’équipement

La maitrise de la charge de sa dette participe à cette stratégie.

[1] Negotiable EUropean Commercial Paper
[2] Euro Medium Term Notes