Le Cadran Solaire à La Tronche

Ancien hôpital militaire de Grenoble devenu Centre de Recherche des Santés des Armées (CRSSA), le site du Cadran Solaire sur la Tronche fait l’objet depuis 2015 d’un projet d’aménagement.

le site du Cadran Solaire sur la Tronche fait l’objet depuis 2015 d’un projet de d’aménagement.

La nouvelle vie d’un ancien complexe militaire

Véritable opportunité foncière, ce terrain de 2,9 hectares idéalement situé constitue un enjeu prédominant dans le futur aménagement de la commune de La Tronche et de la métropole grenobloise. Porté par la commune de La Tronche dès 2010, il a été déclaré d'intérêt métropolitain en mai 2015. Il constitue désormais un projet partenarial, regroupant la commune, Grenoble-Alpes Métropole, mais également le CROUS et l'Université Grenoble Alpes.

Le projet du Cadran Solaire vise à créer un quartier mixte, mêlant logement, services et équipements de recherche, connecté à son environnement par de nouvelles ouvertures et liaisons piétonnes, et offrant des espaces publics de qualité autour d'un grand parc urbain.

Voir l'image en grand
trait-claire
Le plan guide du projet du Cadran Solaire à La Tronche

 

Un projet inscrit dans l'histoire du site

Voir l'image en grand
Le cadran solaire, qui donne son nom au projet

Le projet se nourri pleinement de la riche histoire du site en conservant :

  • L'emprise foncière initiale de l'hôpital
  • Les guérites emblématiques de l'entrée principale
  • L'ancien bâtiment administratif
  • Les grands alignements d'arbre
  • Le mur d'enceinte historique, conservé également pour répondre à des contraintes hydrologiques

Vous voulez en savoir plus sur l'histoire du CRSSA ?

 

Un quartier mixte avec des logements diversifiés

Le Cadran Solaire constitue un quartier mixte mêlant logements, services et équipements de recherche :

  • Le projet prévoit la création de 214 logements familiaux, dont 40% de logement sociaux. Une attention particulière sera portée sur qualité environnementale des constructions, afin de proposer des logements bien isolés et traversants.
  • De par sa proximité immédiate avec le CHU Grenoble Alpes, le quartier accueillera un pôle de recherche médicale.
  • Une centaine de logements étudiants seront réalisés par le CROUS ainsi que des services de restauration (brasserie, vente à emporter...).
  • Un équipement communal et une pension de famille intègreront les locaux du Cadran Solaire.

Les nouveaux bâtiments s'organiseront autour d'un vaste espace centralVoir l'image en grand
Les nouveaux bâtiments s'organiseront autour d'un vaste espace central

Un quartier avec de nouveaux espaces verts

Le projet de réaménagement prévoit :

  • Des espaces publics et des espaces naturels : avec l'aménagement d'une placette publique et d'un parc permettant de se détendre, de jouer et de se rassembler. Une coulée verte centrale et le maintien d'un ilot remarquable de cèdres viendront compléter la présence du végétal.
  • Des aménagements propices à la déambulation et aux rencontres intergénérationnelles.
  • L'ouverture sur les quartiers alentours grâce aux percées qui seront faites dans le mur d'enceinte.
  • La proximité des transports en commun : le quartier est bordé par la ligne de tram B, la ligne de bus n°12 et la ligne Transisère n°6021.

Les arbres remarquables du site seront préservés dans le cadre du projet Cadran solaireVoir l'image en grand
Les arbres remarquables du site seront préservés dans le cadre du projet Cadran solaire : Lipsky-Rollet
Les arbres remarquables du site seront préservés dans le cadre du projet Cadran solaire

Un quartier durable

La dimension environnementale et le développement de la nature en ville font partie intégrante du projet du Cadran Solaire.

  • Le quartier accueillera un nouveau parc et préservera les arbres remarquables existants.
  • Le quartier sera raccordé au réseau de chauffage urbain.
  • Une attention forte sera donnée à la qualité environnementale des bâtiments, notamment sur l'isolation et la production d'énergie renouvelable.

Plus encore, le projet du Cadran Solaire s'inscrit dans une démarche d'économie circulaire en urbanisme. Il constitue d'ailleurs une opération pour laquelle la Métropole a été lauréate dans le cadre de l'Appel à Manifestation d'Intérêt "Économie circulaire et urbanisme" de l'ADEME en 2017. En effet, un important travail de "recyclage" sera effectué, avec la réutilisation des matériaux et végétaux issus des démolitions dans les nouvelles constructions (pierre notamment), ou encore la transformation des anciens sous-sols en bassins de pluie et jardins extérieurs.

 

Des solutions en faveur de la mobilité

Le Cadran Solaire fait le pari des mobilités douces en proposant plusieurs solutions :

  • Le Cadran Solaire sera un quartier 100% mode doux, pour limiter l'imperméabilisation des sols, il n'y aura aucun stationnement en surface.
  • Les parkings seront intégrés dans les sous-sols des bâtiments, en réutilisant le mur d'enceinte comme murs de soutènement.
  • Les entrées des parkings seront à l'extérieur, il n'y aura pas de circulation automobile dans le quartier. L'accès des véhicules de secours sera toujours possible.
    Un quartier 100% mode doux, sans parking en surface.
    Un quartier 100% mode doux, sans parking en surface. : Lipsky-Rollet
    Un quartier 100% mode doux, sans parking en surface.

La concertation

Un projet aussi structurant ne peut se faire sans les habitants et les acteurs du territoire. Grenoble-Alpes Métropole en lien avec la commune de la Tronche a mis en œuvre plusieurs démarches de concertation.

Concertation préalable - 2016

La concertation préalable s'est déroulée entre juin et septembre 2016. Deux réunions, des ateliers et une visite, ont permis d'alimenter conception urbaine et environnementale du projet.

Pour plus d'informations, téléchargez

le bilan de la Concertation de 2016

"Les ateliers du Cadran solaire"Voir l'image en grand
"Les ateliers du Cadran solaire"

 

Les ateliers du Cadran Solaire – 2018-2019

Grenoble-Alpes Métropole a mis en œuvre plusieurs dispositifs et évènements pour faire découvrir le site du Cadran Solaire et alimenter le projet.

Suite à un appel à volontaires lancé lors de portes ouvertes organisées en décembre 2018, un groupe de participants s'est réuni sur 3 sessions de travail appelées « Les ateliers du Cadran » et a produit un cahier citoyen de préconisations d'usages à destination des futurs maîtres d'œuvre en charge des espaces publics.

Téléchargez

le cahier citoyen de préconisations d'usages 

Pour plus d'informations sur la concertation, rendez-vous sur

PARTICIPATION.LAMETRO.FR

 

Les prochaines étapes

  • Fin 2019 : Début des travaux sur l’ancien bâtiment administratif du Cadran Solaire pour sa réhabilitation en pension de famille.

  • Courant 2020 : Premières démolitions

  • 2021 : Déconstruction sélective  de quatre des treize bâtiments. Les matériaux sont démontés pour être réemployés, soit sur place lors de la rénovation (environ 150 tonnes de tuiles et 60 tonnes de bois de charpente) soit en vente dans un magasin éphémère baptisé la Batitec (plus de 50 tonnes de matériaux divers).

RéemploiVoir l'image en grand
Réemploi : Lucas Frangella
Pesée de matériau de réemploi de la Batitec
réemploiVoir l'image en grand
réemploi : Lucas Frangella
L'équipe de la Batitec