Le PLIE

Depuis 2001, Grenoble-Alpes Métropole soutient la mise en œuvre d’un Plan Local pour l'Insertion et l'Emploi (PLIE) en faveur des publics les plus éloignés de l’emploi.

Un accompagnement global

L'intervention de la Métropole à travers le PLIE se concrétise par:

  • La participation à l’animation et à la définition des politiques locales de l’emploi.
  • La mise en œuvre d’un dispositif d’accompagnement vers l’emploi des personnes cumulant des freins d’accès à l’emploi - principalement allocataires du RSA - dans un parcours dit "Emploi renforcé" mobilisant au sein des différentes structures d'emploi du territoire métropolitain, des référents de parcours et des chargés de relation entreprise.
  • La mobilisation des employeurs ayant pour objectifs : de favoriser la diffusion d’offres d’emploi pour les publics les plus éloignés de l’emploi, de doter les acheteurs du territoire de schémas d’achat socialement responsable (logiques de diffusion des clauses d’insertion, du «recruter autrement» en s’appuyant sur les démarches de RSE - Responsabilité Sociale des Entreprises - et soutien à la pérennisation et au développement des Structures d’insertion par l’activité économique - SIAE).  

5 territoires, un seul PLIE

Afin de développer de nouvelles actions d’accompagnement à l’emploi et de mobilisation des acteurs économiques, les territoires limitrophes de Grenoble-Alpes Métropole ont voté l’extension du PLIE sur 128 nouvelles communes dès le 1er janvier 2017, en plus des 49 communes de Grenoble-Alpes Métropole qui en bénéficiaient déjà.

 

Sont désormais concernées les 177 communes appartenant aux intercommunalités suivantes :

  • Grenoble-Alpes Métropole
  • Communauté de communes Saint-Marcellin Vercors Isère
  • Communauté d’agglomération du pays Voironnais
  • Communauté de communes Cœur de Chartreuse
  • Communautés de communes du Grésivaudan.

Chaque année, près de 4 300 personnes peuvent ainsi bénéficier d’un accompagnement du PLIE proposé par près de 47 référents, qui pourront mobiliser le réseau des chargés de relations entreprises pour faciliter leur retour à l’emploi.

L’intervention du Fonds Social Européen dans le PLIE

Le Fonds Social Européen (FSE) est un fonds de l'Union européenne dont la mission consiste à réduire les écarts de développement et à renforcer la cohésion économique et sociale entre pays et régions de l'Union Européenne. Son intervention s'inscrit dans le cadre de la stratégie "Europe 2020" adoptée par la Commission européenne et qui vise à soutenir une croissance intelligente, durable et inclusive.

Grenoble-Alpes Métropole, en tant d’organisme intermédiaire, dispose de crédits du FSE pour financer des projets visant à lutter contre la pauvreté et promouvoir l'inclusion des personnes en difficulté. Plus spécifiquement, le FSE vise à atteindre deux objectifs ambitieux :

  • Augmenter le nombre de parcours intégrés d'accès à l'emploi des publics en difficulté
  • Mobiliser les employeurs et les entreprises dans les parcours d'insertion

Par le biais d'appels à projets annuels organisés autour de ces deux objectifs, la Métropole mobilise le FSE dans le cadre de son PLIE pour la période 2015-2020 sur les axes suivants :

  • L'accompagnement socioprofessionnel renforcé des publics les plus éloignés de l’emploi
  • La relation avec les employeurs
  • Les actions de lever des freins à l’employabilité

Par ailleurs, Grenoble-Alpes Métropole assure la gestion du FSE par le biais d’une subvention globale par voie de délégation de l’État depuis 2015. Depuis le 1er janvier 2017, la Métropole assure le pilotage et la gestion de ces crédits sur les axes mentionnées pour l’ensemble du PLIE du bassin de Grenoblois, en partenariat avec les Plans Locaux pour l'Insertion et l'Emploi (PLIE) du territoire afin de répondre à la diversité des besoins. 

Appels à projets

Chargés de relations entreprises (interne et externe)

Les actions menées depuis plusieurs années ont démontré la nécessité de disposer de professionnels dédiés au développement de relations avec les entreprises du territoire et plus globalement à la mise en oeuvre d’actions en lien avec le monde économique.  L'objectif de ce projet est de favoriser l'accès à l'emploi des personnes bénéficiant d'un parcours en emploi renforcé ou étant de manière plus générale éloignées de l'emploi, en favorisant la mise en relation directe du demandeur d'emploi avec l'entreprise en s'appuyant sur les offres d'emploi existantes sur le territoire du bassin Grenoblois.

Assistance technique (interne)

L’appel à projet relative à l'assistance technique répond à l'axe prioritaire 4 du Programme Opérationnel National (PON) avec l'objectif spécifique 1 : piloter, coordonner, animer, évaluer le PON et appuyer sa mise en oeuvre.

Cela se traduit par 2 types de taches à réaliser. D’une part des tâches  en « amont » par l’ élaboration des appels à projet, instruction des dossiers,  sélection, notification aux bénéficiaires mais aussi de l’établissement et signatures des conventions. D’autre part par des  tâches « aval » que sont le suivi de l'exécution des opérations, les contrôle de service fait, dont visites sur place en cours d'exécution mais également le paiement des aides aux bénéficiaires, le classement et l’archivage des dossiers.

Ingénierie du PLIE (interne et externe)

L’appel à projet vise l’amélioration de l’ingénierie de parcours, via l’élaboration d’outils d’ingénierie qui formalisent les démarches, méthodes en matière d’orientation des publics, de partage de diagnostics, de sécurisation des étapes du parcours d’articulation entre accompagnement social et professionnel. 

A ce titre, le porteur aura en charge notamment d’organiser et de superviser les procédures d’admission des participants au sein du dispositif ; d’animer et de coordonner le réseau des professionnels dans un objectif d’harmonisation de la mise en oeuvre des procédures. Mais aussi  de développer « des outils » à destination des professionnels pour les soutenir dans l’exercice de leur mission  et d’assurer la bonne articulation des parcours.

Mobilisation renforcée des employeurs (interne et externe)

La mobilisation renforcée des employeurs doit permettre de faciliter l’accès des publics à une plus large palette de choix professionnels et d’opportunités d’emploi avec 2 axes principaux :

- Le développement et l’expérimentation de nouvelles pratiques partenariales dans la définition des stratégies de lutte contre la pauvreté et l’inclusion  dont notamment les démarches de médiation vers l’emploi visant à travailler conjointement les besoins de l’entreprise et les compétences du futur salarié et les démarches d’animation territoriale visant à rapprocher les acteurs de l’emploi des branches et des partenaires sociaux ;

- Le développement de la responsabilité sociale des entreprises, notamment via le développement des clauses sociales dans les marchés des collectivités locales et des établissements publics et privés.

Plateforme mobilité Emploi (interne)

L’appel à projets vise à  développer un projet visant à lutter contre le frein périphérique à l’emploi que constitue l’absence ou la difficulté de mobilité géographique.  La réponse à l’appel à projet devra permettre le développement d’une action pour répondre aux difficultés de mobilité notamment par des mesures d’acquisition des compétences de bases, d’aide à la mobilité, de garde d’enfants etc., en soutenant leur mise en oeuvre lorsque les solutions n’existent pas ou de manière insuffisante dans le territoire considéré.

Le projet proposé pourra également intégré, la mise en oeuvre de parcours spécifiques ou de certaines étapes constitutives d’un parcours, concernant la levée des freins socio-professionnels à l’emploi en matière de mobilité.

Référent de parcours (interne et externe) 

Le territoire du PLIE a été concerné par une très forte hausse du nombre de demandeurs d’emploi au cours des 10 années écoulées. Parmi elles, une part importante de ces personnes est très en difficulté d'accès à l'emploi, cumulant exclusion sociale et professionnelle. Le service public de l’emploi n'a aujourd'hui pas les moyens d'accompagner toutes ces personnes qui nécessitent un accompagnement renforcé vers l'emploi. C’est là que les référents du PLIE interviennent.

Le référent de parcours est un professionnel dont la mission consiste à mettre en oeuvre, pour chaque participant du PLIE, un parcours individualisé d’accès à l’emploi. Le parcours est défini comme l’itinéraire de la personne composé d’actions (étapes) opportunes pour atteindre l’objectif de sortie dynamique du PLIE (mise à l’emploi, création d’activité, formation qualifiante).