Dans la salle de bain

Utiliser des produits d'hygiène naturels, sans emballage et plus économiques c'est possible et surtout c'est facile ! Alors suivez le guide pour faire des économies dans la salle de bain tout en prenant soin de vous et de l’environnement.

Je passe au savon / shampooing solide

Les savons et shampooings solides sont peu emballés et plus économiques que les formats en bouteille plastique. Je fais ainsi facilement des économies tout en évitant de générer des déchets.

De plus en plus de producteurs locaux de savons et de cosmétiques existent dans la Métropole de Grenoble. Une bonne occasion de participer à l’économie locale !

J’utilise des cosmétiques solides ou rechargeables

De même que pour le savon et le shampooing, de nombreux producteurs proposent des cosmétiques solides et rechargeables :

  • Dentifrices,
  • Déodorants,
  • Crèmes,
  • Baumes à lèvres,
  • Maquillage.

Un fois le flacon vide, il me suffit d’acheter une recharge et c’est reparti. Je ne paye que pour le produit, plus pour l’emballage !

Je privilégie le lavable

Je préfère le lavable pour ma salle de bain, c'est économique et écologique :

  • Couches lavables plutôt que couches jetables
  • Culottes menstruelles plutôt que des serviettes/tampons à usage unique,
  • Cotons réutilisables en tissus plutôt que des cotons à usage unique,
  • Serpillères, chiffons, éponges réutilisables plutôt que des lingettes jetables,

Une consommation quotidienne de lingettes jetables correspond à plus de 24 kg de déchets et coûte environ 425 € par an et par foyer.

Les couches lavables sont moins chères à l’utilisation que les couches jetables (800€ contre 1650€ en moyenne pour les jetables pour le premier enfant). Elles sont également plus saines pour mon bébé car elles ne contiennent pas de produits chimiques et sont tout autant absorbantes sans être irritantes.

J'utilise une brosse à dents à tête interchangeable

Parce qu'en conservant le manche, je génère moins de déchets.

Je fabrique mes produits d’entretien et cosmétiques

Côté entretien, je lave simplement mes vitres et surfaces avec un mélange constitué de ⅔ d’eau et ⅓ de vinaigre blanc. Un produit multiusage universel plus sain et tout aussi efficace que ceux achetés dans le commerce.

Je peux créer moi-même ma lessive ou encore mes cosmétiques à l’aide des nombreux tutoriels présents sur internet. Mais toujours en gardant à l’esprit que les recettes doivent rester simples et naturelles !

Je rapporte mes médicaments non utilisés en pharmacie

Les médicaments contiennent des molécules très actives qui créent des pollutions importantes s'accumulant dans le milieu naturel. Les médicaments non utilisés ou périmés ne doivent surtout pas être jetés dans les WC ou à la poubelle.

Je pense à les rapporter en pharmacie afin qu’ils soient correctement traités.