Forêts de protection

Afin de protéger les personnes et les biens, la Métropole, assistée de l'ONF*, accompagne les communes dans la réalisation de chantiers en forêts ayant pour fonction la protection contre la chute de blocs et les avalanches.

Une forêt de protection est une forêt identifiée comme pouvant assurer la sécurité des riverains et des visiteurs, notamment contre des risques naturels : chutes de blocs, avalanches, glissements de terrain… Elle bénéficie ainsi d'une gestion particulière. 

Les sites traités ont été choisis à partir d'une carte réalisée par l'ONF*. Cette dernière a permis de localiser les forêts vieillissantes ne jouant plus leur rôle de rempart et nécessitant une coupe sélective sur quelques trouées pour les rajeunir.

Ces chantiers, réalisés par des entreprises de travaux forestiers, sont cofinancés par l'État (40%), l'Union Européenne (40%, via le programme "Feader" : Fonds européen agricole pour le développement rural), la commune concernée et la  Grenoble-Alpes Métropole (20%).

Chantiers réalisés (au 1er septembre 2020)  :

  • 2016 : Le-Fontanil-Cornillon / Veurey-Voroize/ Saint-Martin-le-Vinoux
  • 2017 : Notre-Dame-de-Commiers / Saint-Paul-de-Varces / Corenc
  • 2018 : Saint Barthélémy de Séchilienne ; Mont Saint Martin et Quaix en Chartreuse
  • 2019 : Notre Dame de Mésage et Saint Pierre de Mésage
  • 2020 : Claix
  • 2020 (à venir) : Vaulnaveys-le-Bas

*ONF : Office national des forêts